Nationalisme arabe: succès et échecs (6)

Non classé

LA REPUBLIQUE ARABE UNIE

 

Mais l’effet de souffle du succès de Suez sur la population égyptienne et dans le monde arabe rendit possible la réalisation d’une première étape de l’unité arabe: le Baath syrien en fut l’artisan « pour que l’Egypte ne devienne pas un obstacle à un autre processus d’unification ». L’égyptien moyen ne se sentait pas encore vraiment arabe. Michel Aflaq et Salah Bitar pensaient que l’initiative du Baath syrien l’y aiderait. Ainsi fut proclamée la République arabe unie en 1958 qui unit ces deux pays mais à laquelle l’Irak fait bientôt obstacle. « Frappez, mais frappez fort », avait conseillé Nouri Saïd aux anglais avant l’expédition de Suez. Au projet de République arabe unie, il oppose une fédération entre l’Irak et la Jordanie dans laquelle il entend intégrer le Koweït – première tentative d’annexion sous prétexte du caractère « illégitime » de cet Etat.

Mais le souffle de la victoire de Nasser est tel que le régime de Nouri Saïd s’effondre à la suite d’un coup d’Etat militaire soutenu par un déchaînement populaire: la famille royale est massacrée, Nouri Saïd exécuté. Les deux vainqueurs, les généraux Abdel-Salam Aref et Kassem se séparent, le premier soutenu par le Baath voulant se joindre à la RAU pour que l’unité arabe gagne une nouvelle étape, le second s’appuyant sur les minorités kurdes et chiites pour perpétuer l’existence de l’Irak. Kassem l’emporte et manifeste son nationalisme arabe en n’accordant aucun statut privilégié aux kurdes de Barzani, en réclamant le rattachement du Kurdistan iranien dénommé « Arabistan », en rebaptisant le golfe Persique « golfe Arabe ». A son tour, Kassem est abattu après un premier attentat auquel participe Saddam Hussein qui avait échoué, mais sa résistance avait mis fin à l’expansion du nassérisme.

Dans ces affaires, l’URSS avait soutenu Kassem dans sa volonté d’annexer le Koweït auquel l’Arabie Saoudite et l’Egypte avaient au contraire apporté leur soutien. « L’unité arabe ne peut se faire que par en bas, expliquait Nasser, non par une annexion venue d’en haut ». Nasser soutient pourtant un putsch militaire au Yémen, celui du colonel Sallal en 1962, l’imam Badr ralliant les tribus du désert et obtenant l’appui du roi Saoud qui avait soutenu Nasser contre les Hachémites (Irak et Jordanie) avant de mesurer les effets de son succès et de tenter de le faire assassiner: publié, le « contrat » signé par le monarque avait fait scandale.

Le projet d’union arabe bute au Yémen où les troupes de Nasser – plus de 40000 hommes – ne parviennent pas à s’imposer. Un compromis doit être passé avec le successeur de Saoud, Fayçal.

Le deuxième obstacle à la constitution de la RAU fut le retrait de dirigeants baathistes de Damas, déçus par leur collaboration avec Nasser qui les écartait de la direction des affaires et conscients que les syriens n’en tiraient aucun avantage, économique ou tout autre. Au-delà des gesticulations sur leur parenté, au fond surtout l’expression d’une hostilité aux puissances occidentales et à Israël, les syriens d’un côté, les égyptiens de l’autre ne se sentaient d’identité commune que face à leurs ennemis.

Se révélait également l’opposition fondamentale au sein du monde de l’Islam entre un projet politique, celui de Nasser, clair pour le peuple parce que exprimé dans un langage à la portée de tous, démocratique à sa façon, laïc quant au fond sans avoir été délibérément conçu comme tel, à la différence d’un Bourguiba par exemple. En face se dessinait une alliance inévitable entre les princes d’Arabie Saoudite, foyer d’une vision intégriste de la société musulmane, et les Frères musulmans d’Egypte qui avaient aidé le pieux colonel Nasser à s’emaprer du pouvoir et se retrouvaient, pour une part, en prison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s