Le Ministère de la Défense a rappelé Alep à l’Occident « oublieux »

Non classé

histoireetsociete

14 janvier 2017

Photo: Faisal Khan / Zuma / TASS

http://www.vzglyad.ru/news/2017/1/14/853391.html

L’essentiel de l’aide à la population d’Alep continue de venir de Moscou, du Comité international de la Croix-Rouge et la Société syrienne du Croissant-Rouge, tandis que de nombreuses organisations occidentales et médias occidentaux ont perdu tout intérêt pour la ville, a déclaré le représentant officiel du Ministère de la Défense russe, le major-général Igor Konachenkov.

« Un mois a passé depuis la libération d’Alep. Cependant, les organisations humanitaires internationales et n’apportent pas de véritable aide à la population civile « , – a-t-il dit, soulignant que la ville revient lentement à la vie civile.

Selon lui, les gens ont une telle hâte de rentrer chez eux, qu’ils déminent eux-mêmes leurs maisons, rapporte TASS .

Pendant ce temps, toutes les routes d’accès à la ville sont «libres et en sécurité», mais les organisations internationales impliquées dans l’action humanitaire contre les mines, ne…

Voir l’article original 131 mots de plus