Myriam Benraad : « En Syrie, Assad a déjà gagné, et haut la main »

Non classé

ITRI : Institut Tunisien des Relations Internationales

Myriam Benraad : « En Syrie, Assad a déjà gagné, et haut la main »

Le retrait annoncé des Américains et la percée djihadiste d’Idlib profitent au leader syrien, qui poursuit sa répression et ses avancées territoriales. A Damas, on fête déjà sa victoire, explique la politologue Myriam Benraad dans une tribune au « Monde ».

Par Myriam Benraad Publié le 23 janvier 2019 à 06h30 – Mis à jour le 23 janvier 2019 à 06h40

Un portrait de Bachar Al-Assad dans une rue de Douma, ville de banlieue au nord de Damas, en septembre 2018.
Un portrait de Bachar Al-Assad dans une rue de Douma, ville de banlieue au nord de Damas, en septembre 2018. MARKO DJURICA / REUTERS

A Washington, l’année 2018 s’est refermée avec l’annonce, relativement brutale, d’un retrait des troupes américaines (quelque 2 000 soldats) déployées en Syrie. Depuis le 19 décembre et le coup d’éclat inattendu du président Donald Trump, les déclarations contradictoires se sont certes multipliées, émanant pour la plupart de membres clés de son administration et tendant à atténuer…

Voir l’article original 334 mots de plus

La force de frappe balistique asymétrique du Hezbollah pourrait entrer en action en cas de nouveaux raids israéliens en Syrie

Non classé

Strategika51 Intelligence

L’analyse tacite du dernier discours de Hassan Nasrallah, Secrétaire général du Hezbollah libanais, une formation politico-militaire de la résistance libanaise soutenant l’armée régulière syrienne depuis le début du conflit au Levant est que :

  1. La force de frappe balistique du mouvement, considérée comme l’une des plus importantes detenues par une entité non-étatique au monde, est intégrée à la seconde artillerie syrienne (missiles balistiques) et à celle, bien plus conséquente, de la République islamique d’Iran ;
  2. Qu’en cas de nouvelle escalade israélienne, le Hezbollah et la Syrie peuvent répliquer par des frappes balistiques ciblant un grand nombre d’objectifs israéliens listés sur une base de données commune.

  3. Que l’arsenal du Hezbollah en matière de roquettes et de missiles n’a cessé de s’accroître quantitativement et qualitativement au point où la stratégie de ce mouvement est en train de s’adapter à de nouvelles formes de guerre asymétrique impliquant non seulement le « déluge balistique » mais…

Voir l’article original 169 mots de plus

Yémen, silence on tue !

Non classé

Salimsellami's Blog

Responsabilité des pays du Golfe, complicités internationales ·La guerre menée par air et par mer contre le Yémen touche-t-elle à sa fin? Une deuxième série de «pourparlers de paix» est prévue en Suisse à partir du 15décembre, sous l’égide de l’ONU. Retour sur la tragédie d’un peuple qui subit, outre les bombardements, le blocus de la coalition menée par l’Arabie saoudite et qui, dans l’incapacité de fuir le pays, est menacé par les épidémies et la famine.

Attente de la distribution d’eau dans un quartier pauvre de Sanaa.
Julien Harneis, 21 mai 2015.

Fixer les termes d’une réunion entre les parties en conflit a pris près de 6mois à Ismail Ould Cheikh Ahmed, le nouvel envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies. Bien qu’il ait dû faire face au travail de sape de son prédécesseur et au faible soutien des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de…

Voir l’article original 1 829 mots de plus

L’Iran découvre des réserves de pétrole inexploitées au milieu des sanctions des Etats-Unis d’Amérique – ministre du Pétrole

Non classé

MIRASTNEWS

© AP Photo / Vahid Salemi

Cette découverte intervient alors que l’Iran explorait de nouvelles possibilités d’extraction de pétrole brut, alors que son pouvoir de commercer sur le marché mondial de l’énergie faisait l’objet de restrictions sévères en raison des sanctions imposées à nouveau par le président des Etats-Unis d’Amérique, Donald Trump, en novembre 2018.

Bijan Zanganeh, ministre du Pétrole du pays, a annoncé que la National Iranian Oil Company (NIOC) avait découvert du pétrole brut léger non dilué non exploité près de la ville d’Abadan.

« C’est la toute première fois que nous obtenons du pétrole brut à Abadan », a déclaré Zanganeh.

LIRE PLUS:L’Iran n’attendra pas que l’UE élabore des moyens de contourner les sanctions des Etats-Unis d’Amérique – Zarif

L’annonce intervient plus tôt ce mois-ci, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) a présenté un rapport dans lequel elle déclarait que la production de pétrole en Iran, limitée par les…

Voir l’article original 62 mots de plus

Hébron. La cruauté ordinaire de l’occupation israélienne

Non classé

Salimsellami's Blog

Témoignages de soldats ·En 2018, la colonie israélienne installée au cœur de la ville palestinienne d’Hébron a fêté son 50eanniversaire. Dans un nouveau rapport qui vient de paraître, l’ONGisraélienne Breaking the Silence publie une cinquantaine de témoignages de militaires ayant servi dans la ville entre 2011 et 2017. L’ensemble dépeint le quotidien de l’occupation vue par ceux qui en sont les principaux acteurs. Exemples choisis.

Hébron, 22 janvier 2012.
(via Pixabay)

Hébron (Al-Khalilen arabe) est un microcosme de l’occupation israélienne. Elle est partagée en deux zones: H1, sous le contrôle de l’Autorité palestinienne, où vivent 175000Palestiniens. Et H2, sous contrôle israélien, où entre 500 et 800colons israéliens fanatiques se sont installés en plein centre-ville, protégés par l’armée, au milieu de 40000Palestiniens. La ville est en outre entourée de plusieurs colonies israéliennes, dont les membres traversent régulièrement les zones palestiniennes pour se rendre au tombeau des Patriarches…

Voir l’article original 2 482 mots de plus