Guerre du Levant: Israël principal belligérant du conflit

Non classé

Strategika 51

La Syrie a officiellement accusé Israël de vouloir faire perdurer la « crise syrienne » en soulignant que les raids aériens israéliens ayant visé le territoire syrien ont été menés sous couverture US.

Damas a également lié la poursuite des raids israéliens à une fuite en avant du gouvernement israélien pour ne pas faire face à ses problèmes internes.

C’est la première réaction officielle syrienne suite au raid aérien du 12 janvier 2019 ayant visé les alentours de l’aérodrome militaire d’Al-Mezza, au Sud-Ouest de Damas.

De son côté, les israéliens reconnaissent pour la première fois avoir mené des « milliers de frappes clandestines » en Syrie et au Liban depuis le début de la guerre en Syrie, et le New York Times, l’un des médias US les plus pro-israéliens aux États-Unis a commencé à créer la légende de Gadi Eizenkot, le Chef d’état-major des armées d’Israël d’origine marocaine comme un chef militaire providentiel ayant…

Voir l’article original 322 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s