Égypte. Le gouffre d’une dette alimentée par l’armée

Non classé

Salimsellami's Blog

Incapable de réduire une dette qui explose du fait notamment de la ponction des militaires sur le budget, le gouvernement égyptien a annoncé de nouvelles mesures d’austérité. Et restreint la vente de « gilets jaunes », de peur que cela ne donne des idées à une population pressurée.

Le ministre égyptien de la production militaire Mohamed El-Assar (centre) inaugure une usine de production de sable de Helwan Iron Foundries
(via) dailynewsegypt.com

Le premier ministre égyptienMostafa Madbouli a annoncéque la dette extérieure de l’Égypte avait atteint un niveau record de 92,64milliards de dollars (81,42milliards d’euros), soit36,8% duPIBen juin2018: une augmentation de 17% en une seule année. La dette est aggravée par l’augmentation de la dette intérieure, qui a atteint 3,4milliards de livres égyptiennes (167milliards d’euros) à la fin de 2017, soit 12% de plus que l’année précédente. Cette augmentation rapide a dépassé la croissance duPIB, faisant sauterle ratio…

Voir l’article original 1 553 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s