Les secrets de la visite maghrébine de Bin Salman et ce que réserve Washington au Maghreb arabe et à l’Afrique… !?? Par Mohamed Sâdegh Hosseini

Non classé

ITRI : Institut Tunisien des Relations Internationales

Les secrets de la visite maghrébine de Bin Salman et ce que réserve Washington au Maghreb arabe et à l’Afrique… !??
Par Mohamed Sâdegh Hosseini
Beaucoup se demandent pourquoi Ben Salman « tient bon », malgré tous les facteurs censés indiquer clairement qu’il devrait rapidement quitter la scène après son échec retentissant dans l’accomplissement de toutes les tâches qui lui ont été confiées au niveau régional et international, et après que son implication dans le meurtre de Khashoggi, indéniable et irréfutable selon les agences internationales de renseignement les plus importantes au monde, soit scandaleusement exposée.
Pour sa première visite à l’étranger après le drame d’Istanbul, certains soutiennent que Ben Salman est toujours accrédité auprès de son maître américain pour des missions liées aux projets de recyclage du terrorisme international et son transfert d’un terrain à un autre, selon les objectifs et agendas hégémoniques parrainés par Washington et les milieux britanniques……

Voir l’article original 981 mots de plus

Les forces syriennes trouvent des armes et des munitions laissées par les terroristes à Daraa al-Balad

Non classé

MIRASTNEWS

Les autorités syriennes ont continué de ratisser les zones libérées du terrorisme dans la province de Daraa, des quantités considérables d’armes et de munitions laissées par les terroristes ayant été retrouvées dans les fermes de la région de Daraa al-Balad.

Agence de presse AhlulBayt (ABNA): Les autorités syriennes ont continué à fouiller les zones libérées du terrorisme dans la province de Daraa. Des quantités énormes d’armes et de munitions laissées par des terroristes ont été retrouvées dans les fermes de la région de Daraa al-Balad.

Le journaliste de SANA à Daraa a déclaré que, tout en balayant les environs de Daraa al-Balad, les autorités compétentes avaient trouvé d’énormes quantités de munitions et de variétés d’armes, dont certaines étaient de fabrication israélienne ou états-unienne [d’Amérique], ainsi que des drones laissés par des terroristes.

Le journaliste a indiqué que parmi les armes saisies se trouvaient des missiles TOW, des tireurs d’élite, un…

Voir l’article original 63 mots de plus

Les Etats-Unis d’Amérique vont envoyer un groupe naval dans le Golfe Persique pour faire pression sur l’Iran

Non classé

MIRASTNEWS

CC BY 2.0 / Official U.S. Navy Page / 160618-N-DA693-261

MOSCOU – Un groupe naval de la marine des Etats-Unis d’Amérique pénètrera dans le Golfe Persique dans quelques jours pour manifester sa force contre l’Iran, a rapporté le journal Wall Street Journal citant des sources du département de la Défense des Etats-Unis d’Amérique.

Selon le journal, le porte-avions John C. Stennis et un groupe naval des Etats-Unis d’Amérique (EUA) entreront dans les eaux du Moyen-Orient plus tard cette semaine.

L’entrée de navires des EUA dans le golfe Persique sera la première opération de ce type au cours des huit derniers mois et vise à démontrer la force contre l’Iran.

Le journal indique que John C. Stennis sera dans cette région pendant quelques mois et passera le plus clair de son temps dans le Golfe Persique.

Selon le journal, la présence du porte-avions « garantira sans aucun doute le confinement » de toute…

Voir l’article original 574 mots de plus

Fateh al-Sham obtient 100 drones pour des attaques chimiques en Syrie: Rapport

Non classé

MIRASTNEWS

Cette image de fichier montre des drones abattus par les forces russes sur la base aérienne de Hmeimim à Lattaquié, dans l’ouest de la Syrie. (Photo du ministère russe de la défense)

Les terroristes du groupe terroriste Jabhat Fateh al-Sham Takfiri, anciennement connu sous le nom de Front al-Nusra, auraient eu accès à 100 véhicules aériens sans pilote par l’intermédiaire d’un marchand turc pour les utiliser lors d’attaques chimiques contre les forces gouvernementales syriennes dans la province d’Idlib, au nord-ouest du pays.

Des sources locales, s’exprimant sous le couvert de l’anonymat, ont indiqué au service arabe de l’agence de presse russe Sputnik que les drones avaient été transportés de la ville de Harem, située près de la frontière turque, sur une position militante dans la ville de Ma’arrat Misrin.

Les drones ont été remis aux terroristes marocains et libyens, ont ajouté les sources.

« Des terroristes travaillent sous la supervision…

Voir l’article original 212 mots de plus

La ligne rouge du camp d’en-face

Non classé

Strategika51 Intelligence

Après le Hezbollah libanais, c’était hier au tour de l’Iran de mettre en garde Israël contre le moindre faux pas stratégique sous peine de très graves représailles.

Damas et Moscou gardent un silence fort intrigant.

Les raids du 30 novembre 2018 ont aggravé la posture stratégique.

Il semble bien que les forces alliées de Damas ont pleinement confiance en leur capacité à riposter à toute nouvelle attaque du camp d’en-face si elle dépasse une certaine ligne rouge.

Voir l’article original

Affaire Khashoggi: le mensonge de Le Drian

Non classé

RESEAU ACTU

Affaire Khashoggi: le mensonge de Le Drian:

Le 12 novembre 2018, le ministre des affaires étrangères français a affirmé ne pas avoir eu connaissance des preuves fournies par la Turquie concernant l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi par des tueurs saoudiens. Sept diplomates et agents du renseignement français contredisent le ministre.

Donald Trump est régulièrement brocardé pour son attitude inconséquente dans l’affaire Khashoggi, où il s’échine à nier l’évidence pour préserver l’Arabie saoudite des répercussions de l’assassinat particulièrement sanglant d’un journaliste. Mais que
dire de la position de la France, et en particulier de celle de son premier diplomate, Jean-Yves Le Drian ? Le 12 novembre 2018, face aux caméra de France 2, il a affirmé : « Pour l’instant, je n’ai pas connaissance [des éléments transmis par la Turquie]. Si le président turc a des informations à nous donner, il faut qu’il nous les donne. »

Le ministre des affaires étrangères français…

Voir l’article original 1 185 mots de plus

Affaire Khashoggi: la CIA retrouve des messages préoccupants envoyé par MBS

Non classé

RESEAU ACTU

Affaire Khashoggi: la CIA retrouve des messages préoccupants envoyé par MBS:

Selon la CIA, Mohammed ben Salmane aurait communiqué avec un conseiller avant et après le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

La CIA a appris l’existence d’une dizaine de messages envoyés par le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane dans les heures précédant et suivant le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi au conseiller supervisant l’opération, selon le Wall Street Journal.

Le journal a pris connaissance d’extraits du rapport secret de l’agence de renseignements américaine CIA ayant conclu que “MBS” avait “probablement” commandité l’assassinat du journaliste saoudien, tué lors de sa visite au consulat de son pays à Istanbul le 2 octobre.

Dans ce rapport, la CIA rapporte que le prince a écrit au moins onze messages à son plus proche conseiller, Saoud al-Qahtani, qui supervisait l’équipe de quinze hommes envoyés en Turquie pour tuer Jamal Khashoggi. Le conseiller…

Voir l’article original 242 mots de plus

Décès d’un criminel de guerre: George H.W. Bush, artisan de la 1ère Guerre du golfe

Non classé

ITRI : Institut Tunisien des Relations Internationales

Décès d’un criminel de guerre: George H.W. Bush, artisan de la 1ère Guerre du golfe

Publié par Gilles Munier sur 2 Décembre 2018, 11:31am

En 1992, Sarah McLendon, une journaliste texane de ses amies, a demandé à George Herbert Walker Bush  (Bush père) comment réagirait les Américains s’ils apprenaient la vérité sur les dessous de l’Iraq-gate et de l’affaire Iran-contra.

Réponse : «Sarah, si le peuple américain découvrait ce que nous avons fait, il nous poursuivrait dans la rue et nous lyncherait ».

____

George H.W. Bush – ancien directeur de la CIA et ancien vice-président de Ronald Reagan – vient de décéder à l’âge de 94 ans.  Il est l’homme qui a imposé un embargo génocidaire au peuple irakien (proposé par Roland Dumas, ministre français des AE), autorisé l’utilisation massif de munitions à l’uranium appauvri, fait massacrer les soldats –désarmés – et les civils irakiens qui fuyaient…

Voir l’article original 42 mots de plus