Le raid américano-israélien du 30 novembre 2018 est un défi à la Russie

Non classé

Strategika51 Intelligence

Quelques informations émergent concernant le raid mené par les États-Unis et Israël en Syrie dans la soirée du 30 novembre 2018.

Le raid aurait été mené par des missiles suivis par des avions à réaction sans pilote d’un type inconnu dans un contexte de brouillage électromagnétique intense. Des F-35A ont participé au raid mais n’auraient pas pénétré l’espace aérien syrien.

La défense aérienne syrienne a été prise de frénésie : les radars indiquaient des centaines d’objets intrus à la fois venant de toutes les directions. Or, selon les sources militaires les mieux informées, il n’y aurait eu moins d’une dizaine d’objets réels au dessus de Kuswa au Sud de Damas et si l’on en croit la partie syrienne, tous les intrus auraient été abattus.

Ce bilan n’est étayé par aucun enregistrement vidéo ni document photographique.

La participation de drones connus dans le raid du 30/11/2018 est exclue. La vitesse assez…

Voir l’article original 278 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s