Levant : le grand duel F-35 vs S-300

Non classé

Strategika51 Intelligence

Des médias israéliens ont évoqué le raid du 30 novembre 2018, destiné essentiellement à sonder l’état de la défense aérienne syrienne en soulignant que ce raid à permis de constater la furtivité du F-35A dans des conditions de combat réel.

Selon d’autres sources israeliennes, deux F-35A de l’IAF ont manoeuvré entre les limites des couvertures radar syriennes de la zone de défense Sud sans être repérés par les systèmes d’alerte et de détection syriens et russes. Les israéliens disposent de 14 escadrilles de F-35A opérationnelles.

Réagissant sous anonymat, un responsable militaire russe en Syrie (Base aérienne Bassel Assad de Hmeimim) a affirmé que ces assertions gratuites relèvent de la guerre psychologique et n’engagent que leurs auteurs en ajoutant que toute violation de l’espace aérien syrien dans sa portion interdite, c’est-à-dire la zone limitée faisant objet d’accords secrets antérieurs, sera contrée et l’on verra alors si les F-35A israéliens échapperont ou…

Voir l’article original 136 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s