Le Yémen victime de l’affaire Khashoggi?

Non classé

RESEAU ACTU

Le Yémen victime de l’affaire Khashoggi?:

Mohammed Ben Salmane paraît déterminé à se « venger », par un raidissement au Yémen, des revers subis lors de l’affaire Khashoggi.

De nombreux diplomates et décideurs espéraient que Mohammed Ben Salmane, le prince héritier d’Arabie saoudite et le véritable « homme fort » du pays, serait suffisamment ébranlé par l’affaire Khashoggi pour adopter une posture plus conciliante dans la crise yéménite. C’était bien mal connaître celui que l’on surnomme par ses initiales MBS et qui a justement lié sa montée en puissance, en Arabie même, à la guerre déclenchée au Yémen en mars 2015. Officiellement menée pour rétablir l’autorité du président yéménite Hadi, élu en 2012 et exilé depuis 2015 à Riyad, la campagne aérienne de l’Arabie s’appuie sur un fort engagement au sol des Emirats arabes unis, alliés à un rassemblement hétéroclite de milices locales, y compris jihadistes.

LE SOUTIEN…

Voir l’article original 638 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s