L’Egypte dévoile un tombeau et des sarcophages à Louxor

Non classé

RESEAU ACTU

L’Egypte dévoile un tombeau et des sarcophages à Louxor:

Ces découvertes ont été réalisées par des missions archéologiques égyptienne et française.

Un tombeau, des sarcophages et plusieurs objets funéraires de l’Egypteancienne… Voici ce qui a été récemment mis au jour dans une nécropole de Louxor, dans le sud du pays. Ces découvertes, réalisées par des missions archéologiques égyptienne et française, ont été présentées à la presse, samedi 24 novembre, devant le célèbre temple funéraire de la reine Hatchepsout, qui se trouve près de la nécropole d’Al-Assassif, sur la rive ouest de Louxor.

Selon le ministère des Antiquités, le tombeau découvert date du Moyen-Empire (près de 2 000 ans avant Jésus-Christ) et appartient à “Thaw-Irkhet-If”, présenté comme le superviseur des momifications dans le temple de Mout, situé sur le célèbre site de Karnak, également à Louxor.

The tomb of Thaw InkhetIf the #overseer of the #mummification shrine of

Voir l’article original 124 mots de plus

Syrie: des médias étatiques accusent les rebelles d’attaque au « gaz toxique » à Alep

Non classé

RESEAU ACTU

Syrie: des médias étatiques accusent les rebelles d’attaque au « gaz toxique » à Alep:

Des médias officiels syriens ont accusé samedi des groupes rebelles d’avoir utilisé des “gaz toxiques” dans une attaque contre Alep, la grande métropole du nord, rapportant des dizaines de “cas de suffocation” parmi les civils et évoquant un possible recours au “gaz de chlore”.

Sans être en mesure de déterminer les responsables de l’attaque, l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a parlé pour sa part de “32 cas de suffocation”, dont six enfants et 13 femmes, dans deux quartiers de cette ville du nord-ouest du pays, assurant que ses sources évoquent une “odeur de chlore”.

“Les groupes terroristes armés ont visé en soirée les quartiers de Khaldiyé et Al-Nil dans la ville d’Alep avec des roquettes contenant des gaz toxiques”, a assuré l’agence officielle Sana sur son site Internet, utilisant la terminologie habituelle des autorités…

Voir l’article original 126 mots de plus

Syrie : l’aviation russe frappe les auteurs présumés de l’attaque d’Alep

Non classé

ITRI : Institut Tunisien des Relations Internationales

Syrie : l’aviation russe frappe les auteurs présumés de l’attaque d’Alep

Syrie : l'aviation russe frappe les auteurs présumés de l'attaque d'Alep© Sergey Pivovarov Source: Sputnik

L’armée russe a ciblé des positions de groupes rebelles qu’elle accuse d’être à l’origine d’une attaque chimique menée la veille contre la ville d’Alep, et suite à laquelle plus de 100 personnes ont été hospitalisées.

Le ministère russe de la Défense a annoncé ce 25 novembre que l’armée russe avait mené des frappes aériennes en Syrie contre plusieurs positions de «groupes rebelles et djihadistes». Moscou accuse ces groupes d’avoir utilisé des armes chimiques lors de l’attaque du 24 novembre dans le nord-ouest d’Alep, zone contrôlée par les forces gouvernementales.

«Toutes les cibles ont été détruites», a précisé le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, qui a indiqué que l’armée russe avait visé des «groupes terroristes» se trouvant dans la zone tampon d’Idleb, contrôlée par le groupe djihadiste Hayat Tahrir al-Sham. Ces…

Voir l’article original 185 mots de plus

A Bahreïn, des élections législatives sous contrôle

Non classé

RESEAU ACTU

A Bahreïn, des élections législatives sous contrôle:

Les principaux partis d’opposition, interdits après la révolte de 2011, ne peuvent pas présenter de candidats et appellent au boycott du scrutin de samedi.

Avec un nombre record de candidats, les élections législatives prévues samedi 24 novembre à Bahreïn pourraient, sur le papier, être le symbole d’une impulsion nouvelle, plus de sept ans après la révolte qui a secoué le royaume, dans le sillage du « printemps arabe ». Mais dans les faits, aucune voix dissidente majeure ne devrait émerger de ce scrutin : les deux principaux groupes de l’opposition ont été dissous par le pouvoir et interdits de présenter des candidats. Le taux de participation est l’un des rares enjeux de ce vote, alors que la liberté de parole n’a cessé de se réduire dans le petit archipel.

La monarchie dirigée par la famille sunnite Al-Khalifa, un satellite de son grand…

Voir l’article original 594 mots de plus

Le Yémen victime de l’affaire Khashoggi?

Non classé

RESEAU ACTU

Le Yémen victime de l’affaire Khashoggi?:

Mohammed Ben Salmane paraît déterminé à se « venger », par un raidissement au Yémen, des revers subis lors de l’affaire Khashoggi.

De nombreux diplomates et décideurs espéraient que Mohammed Ben Salmane, le prince héritier d’Arabie saoudite et le véritable « homme fort » du pays, serait suffisamment ébranlé par l’affaire Khashoggi pour adopter une posture plus conciliante dans la crise yéménite. C’était bien mal connaître celui que l’on surnomme par ses initiales MBS et qui a justement lié sa montée en puissance, en Arabie même, à la guerre déclenchée au Yémen en mars 2015. Officiellement menée pour rétablir l’autorité du président yéménite Hadi, élu en 2012 et exilé depuis 2015 à Riyad, la campagne aérienne de l’Arabie s’appuie sur un fort engagement au sol des Emirats arabes unis, alliés à un rassemblement hétéroclite de milices locales, y compris jihadistes.

LE SOUTIEN…

Voir l’article original 638 mots de plus

Sana: Alep attaqué avec des obus au chlore, plusieurs civils intoxiqués

Non classé

RESEAU ACTU

Sana: Alep attaqué avec des obus au chlore, plusieurs civils intoxiqués:

À Alep, des dizaines de civils ont été intoxiqués dans une attaque que des terroristes ont menée avec des obus au chlore, rapportent les médias locaux, citant une source dans le commandement de la police de cette ville syrienne.

Des terroristes auraient attaqué avec des obus au chlore le quartier d’al-Khalidiah à Alepfaisant au moins 38 blessés parmi les civils, rapporte l’agence Sana se référant à une source dans le commandement de la police de la ville.  Selon l’interlocuteur de Sana, les personnes blessées ont été hospitalisés.

© REUTERS / OMAR SANADIKI

Deux militaires syriens tués et d’autres blessés dans un pilonnage d’Alep

Des extrémistes, dont les positions se trouvent dans la banlieue d’Alep, pilonnent régulièrement les quartiers périphériques et le centre de la ville avec des mortiers et des roquettes artisanales. Ces attaques font des victimes…

Voir l’article original 118 mots de plus

Plus de 50 personnes hospitalisées à Alep en Syrie après que des militants aient pilonné une ville avec du gaz toxique – les rapports

Non classé

MIRASTNEWS

© YouTube / SANA News Agency

Au moins 50 résidents des quartiers syriens d’Alep ont été traités pour des symptômes d’empoisonnement au gaz toxique, après que des militants aient attaqué la zone résidentielle avec des munitions remplies de gaz, ont rapporté les médias syriens.

Les quartiers d’Al-Khalidiye et d’Al Zahraa, ainsi que la rue du Nil, ont été visés par des tirs de roquettes samedi soir, a rapporté l’agence de presse syrienne SANA. Les munitions utilisées par les rebelles ont été manipulées avec du gaz toxique, provoquant l’asphyxie de dizaines de civils, a déclaré l’agence.

Selon les autorités médicales, la substance dangereuse a déjà été identifiée comme étant du chlore.

Le chef du département de la santé de la ville syrienne d’Alep, Ziad Haj Taha, a annoncé que 50 personnes avaient été conduites dans deux hôpitaux d’Alep après le bombardement, soulignant que le nombre de blessés allait probablement augmenter.

« Les…

Voir l’article original 1 583 mots de plus

Yankee Go Home: Les législateurs irakiens exigent le retrait des Etats-Unis d’Amérique de leur pays – Rapport

Non classé

MIRASTNEWS

© AFP 2018 / AHMAD AL-RUBAYE

Les Etats-Unis d’Amérique ont promis de « réduire progressivement » leur présence en Irak en février après la déclaration de victoire de Bagdad sur Daesh (ISIS)* en décembre dernier, mais ils ont refusé de retirer leur contingent du pays. En août, la coalition dirigée par les Etats-Unis d’Amérique a déclaré qu’environ 5 200 soldats des Etats-Unis d’Amérique en Irak resteraient dans le pays « aussi longtemps que nécessaire ».

Les législateurs irakiens ont exhorté Washington à mettre fin à ce qu’ils considèrent comme une présence militaire illégale dans leur pays.

S’adressant à la chaîne de télévision iranienne Press TV vendredi, le député Amer al-Shebli du Conseil des représentants a affirmé que le maintien de la présence des Etats-Unis d’Amérique était « une violation de la souveraineté irakienne ».

« Après la fin du terrorisme, le parlement précédent aurait dû prendre des mesures sérieuses pour forcer toutes les forces étrangères à…

Voir l’article original 368 mots de plus

L’invasion des peuples de la mer et la dissolution de l’Empire hittite

Non classé

Rajah Al Hurra

L’invasion des peuples de la mer au cours des 13ème et 12ème siècles avant Jc marque la fin de la haute antiquité.

Les envahisseurs se sont groupé dans une coalition et partent à l’assaut de la Méditerranée orientale.

L’Empire hittite ne survivra pas aux invasions, pas plus que la civilisation grecque archaïque ( les Mycéniens).

Seul l’Égypte va résister difficilement à la grande coalition.

Les grands empires s’effondrent et de nouvelles puissances émergent, les phéniciens, les hébreux et les assyriens s’étendent après la dissolution de l’Empire hittite.

D’où provient l’invasion ? Qui sont les peuples coaliser ? quel sont leurs buts ? C’est ce que nous allons tenter d’éclaircir dans cette vidéo.

Voir l’article original