Les troupes syriennes découvrent de nouvelles caches de munitions construites par les Etats-Unis d’Amérique dans les redoutes d’anciens terroristes

Non classé

MIRASTNEWS

Une photo prise le 5 novembre 2018 montre des armes saisies par les forces de l’armée syrienne auprès d’anciens groupes terroristes dans les villes de Beit Jinn et Jubata al-Khashab, dans le sud-ouest du pays. (Photo par l’agence de presse SANA)

L’armée syrienne a découvert de nouvelles caches de munitions des Grande-Bretagne et des Etats-Unis d’Amérique, y compris des mitraillettes, des fusils de précision, des missiles antichars et des obus de mortier, utilisées par des militants Takfiri parrainés par des étrangers dans les provinces de Rif Dimashq et Quneitra, dans le sud-ouest du pays.

L’agence de presse officielle syrienne SANA a annoncé que les munitions avaient été découvertes dans les villes de Beit Jinn et Jubata al-Khashab, grâce à la coopération entre les autorités et les comités de réconciliation nationaux locaux.

Les découvertes comprenaient des fusils de tireur d’élite construits aux États-Unis d’Amérique, des fusées TOW, des obus anti-blindés de…

Voir l’article original 446 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s