Territoires européens sous occupation turque : Erdoğan refuse l’exploitation des réserves de gaz dans les eaux chypriotes occupées illégalement par son pays. Aucune réaction des couards de Bruxelles

Non classé

Le cri européen

La Turquie n’autorisera pas l’exploitation de réserves de gaz dans les eaux turques et nord-chypriotes de la Méditerranée orientale, a annoncé dimanche le président Tayyip Erdogan.

On pense que la Méditerranée orientale est riche en gaz naturel et les tentatives d’exploiter ses ressources ont ravivé les tensions entre la Turquie et la Grèce, qui a conclu un pacte de protection de la défense avec le gouvernement chypriote grec reconnu sur le plan international.

La Turquie et Chypre ont des revendications redondantes de juridiction maritime et les deux prévoient de mener des exercices exploratoires cette année. Ankara n’a des relations diplomatiques qu’avec un État chypriote turc dissident dans le nord de l’île qui n’est pas reconnu par d’autres pays.

Source : Reuters

Rappel : Nord de Chypre

Voir l’article original

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s