La trêve assassine d’Idleb ou la duperie des occidentaux

Non classé

Strategika51 Intelligence

Comme l’histoire n’a cessé de le démontrer, les trêves sont toujours exploités pour se réarmer ou renforcer sa position sur le terrain. C’est ce qui vient de se passer à Idleb, en Syrie.

Les pays occidentaux soutenant et protégeant le terrorisme en Syrie ont tout fait pour obtenir un accord avec Damas et Moscou. Accord que les pays occidentaux avaient l’intention de violer dès le début.
Les groupes terroristes ont non seulement jamais cédé la moindre pièce d’arme lourde mais ont obtenu des renforts en hommes et en matériel, triplé la quantité d’armes lourdes qu’ils possédaient et ont pu réorganiser leurs unités, défenses et fortifications. Plus encore ils ont commencé à se propager dans la province voisine d’Alep et le nombre de conseillers militaires étrangers dans leurs rangs n’a jamais été aussi important.
Stefan di Mistura est tenu par Damas comme l’un des responsables de cette situation, laquelle va prolonger…

Voir l’article original 56 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s