La trêve assassine d’Idleb ou la duperie des occidentaux

Non classé

Strategika 51

Comme l’histoire n’a cessé de le démontrer, les trêves sont toujours exploités pour se réarmer ou renforcer sa position sur le terrain. C’est ce qui vient de se passer à Idleb, en Syrie.

Les pays occidentaux soutenant et protégeant le terrorisme en Syrie ont tout fait pour obtenir un accord avec Damas et Moscou. Accord que les pays occidentaux avaient l’intention de violer dès le début.
Les groupes terroristes ont non seulement jamais cédé la moindre pièce d’arme lourde mais ont obtenu des renforts en hommes et en matériel, triplé la quantité d’armes lourdes qu’ils possédaient et ont pu réorganiser leurs unités, défenses et fortifications. Plus encore ils ont commencé à se propager dans la province voisine d’Alep et le nombre de conseillers militaires étrangers dans leurs rangs n’a jamais été aussi important.
Stefan di Mistura est tenu par Damas comme l’un des responsables de cette situation, laquelle va prolonger…

Voir l’article original 56 mots de plus

Publicités

Jamal Khashoggi : une « exécution extrajudiciaire » par l’État saoudien, juge une experte de l’ONU

Non classé

RESEAU ACTU

Jamal Khashoggi : une « exécution extrajudiciaire » par l’État saoudien, juge une experte de l’ONU:

La rapporteure spéciale auprès de l’ONU sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires et arbitraires, a livré jeudi aux Nations unies son analyse sur le meurtre du journaliste saoudien.

Le journaliste saoudien Jamal Khashoggi a été la victime d’une “exécution extrajudiciaire” commise par “l’État” saoudien, a affirmé jeudi une experte auprès de l’ONU, en réclamant une “enquête internationale” sur cette affaire.

Il revient à Ryad “de démontrer que ce n’était pas le cas”. “L’Arabie saoudite elle-même a admis que le crime a été prémédité et a impliqué des responsables de l’État”, a relevé lors d’une conférence de presse Agnès Callamard, rapporteure spéciale auprès de l’ONU sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires et arbitraires. “Ont-ils agi au nom de l’État ? Cela doit être précisé”, a-t-elle ajouté. “Mais du point de vue des droits humains”, le crime “porte toutes…

Voir l’article original 200 mots de plus

Au Yémen, guerre d’usure autour d’Hodeïda

Non classé

RESEAU ACTU

Au Yémen, guerre d’usure autour d’Hodeïda:

Après trois ans de conflit, la prise du premier port du pays par la coalition saoudienne risque de tourner au carnage.

Face à la base d’Al-Khokha, une douzaine de véhicules blindés de l’armée émiratie s’apprêtent à s’engager sur une route ouverte à perte de vue, bordée de hauts buissons d’épineux, à travers la plaine inculte qui s’étend le long des plages de la mer Rouge. La colonne doit monter plein nord en direction d’Hodeïda, le premier port du Yémen, aux mains des rebelles houthistes. Les forces émiraties menacent cette ville de 600 000 habitants depuis le mois de juin. Elles en ont fait le front le plus important du pays.

Le signal du départ tarde. Puis les radios grésillent : un contre-ordre. Deux drones houthistes, de fabrication artisanale, ont largué des explosifs sur l’objectif de la colonne : la bourgade d’Ad-Durayhimi, à une…

Voir l’article original 70 mots de plus

Affaire Khashoggi : le parquet saoudien confirme que le meurtre était « prémédité »

Non classé

RESEAU ACTU

Affaire Khashoggi : le parquet saoudien confirme que le meurtre était « prémédité »:

Les enquêtes se poursuivent grâce aux informations fournies par la Turquie, a ajouté le procureur dans un communiqué.

Pressée par  la communauté internationale, l’Arabie saoudite continue de distiller des informations sur la mort de Jamal Khashoggi. Ce jeudi, le parquet saoudien a déclaré que le meurtre du journaliste, disparu le 2 octobre dernier, a bien été « prémédité ».

De quoi rendre caduque la première version donnée par Riyad, selon laquelle le journaliste serait mort après une bagarre qui aurait mal tourné. Les enquêtes se poursuivent grâce aux informations fournies par la Turquie, a ajouté le procureur dans un communiqué.

Selon des responsables turcs, Jamal Khashoggi a été tué par une équipe d’agents venus de Riyad. Au total, 18 suspects, tous Saoudiens, ont été arrêtés en Arabie saoudite et plusieurs responsables des services de renseignement ont été…

Voir l’article original 145 mots de plus

Exclusif – Tout sur Jamal Khashoggi : ses origines, son rôle d’espion, sa mort

Non classé

ITRI : Institut Tunisien des Relations Internationales

Exclusif – Tout sur Jamal Khashoggi : ses origines, son rôle d’espion, sa mort, Par Bahar Kimyongür(*)

Arabie Khashoggi

Jamal Khashoggi a subi une mort atroce. D. R.

Par Bahar Kimyongür(*) – C’est dans la plus grande prison du monde pour journalistes, la Turquie, que l’agent et journaliste conservateur Jamal Khashoggi a été sauvagement assassiné par des barbouzes saoudiens. Pour le monde francophone, Jamal Khashoggi était un parfait inconnu jusqu’à cette date fatidique du 2 octobre 2018 où il disparut dans les dédales du consulat saoudien à Istanbul. Près de trois semaines après son assassinat, les journalistes éprouvent toujours du mal à prononcer ce nom aux origines particulières.

Khashoggi vient du mot turc «kashik», la cuillère. Partout dans le monde arabe, cuillère se dit «mal’aqa» sauf dans la province turque arabophone de Hatay, située à la frontière syrienne et en…

Voir l’article original 1 014 mots de plus

Moscou : les drones qui ont attaqué la base aérienne russe Jmeimim ont été gérés par un avion des Etats-Unis d’Amérique

Non classé

MIRASTNEWS

Véhicules aériens sans pilote ayant participé à l’attaque contre des installations militaires russes en Syrie. / mil.ru / Sputnik

Lorsque les drones ont fait face à des systèmes de suppression électroniques russes, ils sont passés en mode de contrôle manuel, a déclaré le vice-ministre russe de la Défense, Alexander Fomin.

La gestion des drones qui ont attaqué Jmeimim, la base aérienne russe en Syrie, a été réalisée à partir d’un avion de reconnaissance des Etats-Unis d’Amérique Poséidon-8, a rapporté le ministre russe de la Défense, de Pékin, Alexander Fomin, cité par TASS.

Lorsque les treize drones ont été confrontés aux systèmes de suppression électroniques russes, ils sont passés en mode de contrôle manuel. « Le contrôle manuel n’a pas été effectué par un paysan, mais par un Poséidon-8 équipé d’un équipement moderne », a déclaré Fomin, invitant Washington à cesser ce type d’action.

Le ministère russe de la Défense a…

Voir l’article original 553 mots de plus

Les étrangers de l’EI, un casse-tête pour les Kurdes de Syrie

Non classé

RESEAU ACTU

Les étrangers de l’EI, un casse-tête pour les Kurdes de Syrie:

Les forces kurdes en Syrie, fer de lance de la lutte contre le groupe Etat islamique (EI), détiennent des centaines de jihadistes étrangers présumés, mais aussi des femmes et des enfants.

Ce dossier constitue un véritable casse-tête pour les autorités semi-autonomes kurdes, qui refusent de juger ces étrangers et réclament leur rapatriement vers leur pays d’origine.

– 900 jihadistes –

Quelque 900 jihadistes étrangers, originaires de 44 pays, sont en détention, selon Nouri Mahmoud, porte-parole de la principale milice kurde de Syrie, les Unités de protection du Peuple (YPG).

Environ 550 femmes et 1.200 enfants vivent dans des camps mis en place pour accueillir les familles de jihadistes, selon des responsables kurdes.

“Certaines femmes ont quatre enfants, chacun d’un père différent et chaque père (vient) d’un pays différent”, assure Abdel Karim Omar, en charge des Affaires étrangères au…

Voir l’article original 623 mots de plus

La coalition des Etats-Unis d’Amérique attaque Deir ez-Zor

Non classé

MIRASTNEWS

© Sputnik / Mikhail Alaeddin

MOSCOU – La coalition internationale dirigée par les Etats-Unis d’Amérique a lancé de nouvelles frappes aériennes dans la province syrienne de Deir Ezzor, faisant des victimes parmi la population civile, a rapporté l’agence syrienne SANA.

« La coalition, qui s’est déclarée engagée dans la lutte contre le groupe terroriste ISIS [auto-proclamé État islamique, interdite en Russie et dans d’autres pays], a lancé une série de bombardements sur des quartiers résidentiels du village d’Al Sousse et de ses environs, au sud-est de la province de Deir ez-Zor », indique le message.

Les médias ont rapporté, citant des sources locales, des morts et des blessés parmi les civils, sans toutefois préciser leur nombre.

Il a souligné que, outre la coalition des Etats-Unis d’Amérique, la population était simultanément attaqué par l’artillerie des Forces démocratiques syriennes (FDS) qui coopèrent avec les États-Unis d’Amérique.

Auparavant, l’agence avait rapporté que les attaques de…

Voir l’article original 97 mots de plus

Vers une exfiltration des enfants de djihadistes français retenus en Syrie

Non classé

RESEAU ACTU

Vers une exfiltration des enfants de djihadistes français retenus en Syrie:

Paris prépare le retour sur le sol français, avec l’accord des mères, de ceux dont les parents avaient rejoint l’EI.

Les autorités françaises se dirigent vers un rapatriement progressif des enfants de familles djihadistes actuellement retenues en Syrie. C’est ce qu’a indiqué, il y a quelques jours, une source française proche du dossier. « Nous sommes entrés dans une phase où nous préparons le retour des enfants pour lesquels les mères ont donné leur autorisation, a déclaré cette source de haut rang, précisant que la plupart étaient âgés de moins de 5 ans. Depuis trois mois, nous avons une vision plus nette de la situation. Avant, les signalements étaient très vagues. » Cette décision marque une inflexion de la doctrine française sur ce dossier sensible.

Une soixantaine de femmes, dont une quarantaine avec au total 150 enfants, ont…

Voir l’article original 830 mots de plus

Ventes d’armes à l’Arabie saoudite : l’affaire Khashoggi met la France dans l’embarras

Non classé

RESEAU ACTU

Ventes d’armes à l’Arabie saoudite : l’affaire Khashoggi met la France dans l’embarras:

Au salon Euronaval du Bourget, mardi, Emmanuel Macron a botté en touche au moment de répondre à une question sur la suspension des ventes d’armes à l’Arabie saoudite, après le meurtre de Jamal Khashoggi.

La France est en désaccord avec l’Allemagne. Alors que la chancelière Angela Merkel a annoncé lundi que son pays suspendait ses ventes d’armes à l’Arabie saoudite, trois semaines après le meurtre de Jamal Khashoggi, Paris se refuse à prendre une telle mesure.

De bonnes relations avec le royaume. Mardi, au milieu des fleurons de l’industrie de la défense navale présents au salon Euronaval du Bourget, Emmanuel Macron a justifié ce refus de sévir envers Riyad : “Ça n’a rien à voir avec le sujet qu’on est en train de traiter. Ça n’est pas parce qu’un dirigeant dit quelque chose que je…

Voir l’article original 254 mots de plus