Avion militaire russe abattu par Israël, tensions extrêmement tendues entre la Russie et Israël où le moindre dérapage peut être fatal !

Non classé

La vérité est ailleurs

Israël continue à faire monter les tensions russo israélo américaines en Syrie ! Les conséquences de ces agissements pourraient conduire à un conflit mondial,  mais la communauté internationale reste toujours aussi clémente envers les attaques israéliennes jugées pourtant illégales,  et personne ne lève le ton côté occidental,  jusqu’à quand ?

Quid des 15 soldats russes décédés ? Formules d’excuses habituelles et le tour est joué…

Voir l’article original

Pour se faire respecter il faut user parfois de la manière forte – L’ex-général russe exhorte Moscou à abattre les avions de combat israéliens

Non classé

MIRASTNEWS

Traitrise et arrogance d’Israël – Pour les Etats-Unis d’Amérique ou la Grande-Bretagne qui n’ont jamais de preuves réelles, l’affaire serait déjà entendue

TÉHÉRAN – L’ancien chef du département principal de la coopération militaire internationale du ministère russe de la Défense, le général Leonid Ivashov, a appelé Moscou à prendre pour cible tout avion de combat israélien qui violerait l’espace aérien syrien.

« Moscou devrait expulser l’ambassadeur israélien en Russie et abattre les avions de combat israéliens en cas d’entrée dans l’espace aérien syrien », a déclaré mercredi Ivachov, président de l’Académie des questions géopolitiques de Russie.

Il a également demandé à Moscou de réduire le niveau de coopération avec Israël et de cesser de délivrer des visas aux ressortissants israéliens.

L’armée russe a déclaré qu’un avion de renseignement électronique Il-20 avait été touché à 35 km au large de la côte méditerranéenne de la Syrie, alors qu’il retournait à proximité de sa…

Voir l’article original 2 148 mots de plus

Syrie : les incertitudes de l’accord Poutine-Erdogan sur Idlib

Non classé

RESEAU ACTU

Syrie : les incertitudes de l’accord Poutine-Erdogan sur Idlib:

Les présidents russe et turc se sont accordés sur la création d’une «zone démilitarisée» dans la dernière province contrôlée par les rebelles anti-Assad, que Moscou et Damas menaçaient d’attaquer.

Dans le nord-ouest de la Syrie, frontalier de la Turquie, le pire a été évité, mais il ne pourrait s’agir que d’un simple répit. Réunis pour la deuxième fois en dix jours, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan sont convenus de créer «une zone démilitarisée» dans la province d’Idlib, la dernière entre les mains des rebelles anti-Assad, que Moscou et Damas menaçaient d’attaquer. Cette zone sera établie d’ici au 15 octobre, et s’étendra le «long de la ligne de contact entre l’opposition armée et les troupes gouvernementales» sur une profondeur entre 15 et 20 km, a déclaré Vladimir Poutine, à l’issue de sa rencontre avec son homologue turc à Sotchi, sur…

Voir l’article original 837 mots de plus

Accès restreint? Israël peut rester en dehors du paradis syrien pour toujours

Non classé

MIRASTNEWS

© Sputnik / Alexandr Tarasenkov

Quelles conséquences Israël pourrait-il avoir après la démolition de l’avion militaire Il-20 en Syrie? Sputnik en a parlé avec un expert israélien.

« La vérité est que l’avion russe a été abattu lors de la tentative de bombarder des cibles terrestres réalisées par des avions israéliens », a déclaré Sputnik Yakov Kedmi, expert militaire et ancien chef du service spécial israélien Moshe Nativ.

Kedmi a soutenu qu’Israël ne tenait pas compte du fait que les forces russes pouvaient subir des dommages directs et indirects, ce qui était une mesure totalement irresponsable et intolérable.

Israël a exposé un Il-20 russe avec 15 soldats à bord à une attaque par la défense anti-aérienne de la Syrie. Les Israéliens n’ont pas prévenu à l’avance de l’opération au commandant du contingent russe, ils n’ont donc pas eu le temps de mettre l’avion russe dans une zone sûre. La conséquence est que…

Voir l’article original 233 mots de plus

En Syrie, Israël a commis un acte de guerre contre la Russie

Non classé

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

« Le 17 septembre 2018, vers 22h (heure locale), un turbo-propulseur Il-20 militaire russe a disparu des écrans radars en Méditerranée, à environ 35 kilomètres des côtes syriennes. Il retournait à la base aérienne d’Hmeymim avec 14 personnes à son bord.

L’incident est survenu alors qu’une bataille faisait rage dans la zone. Quatre F-16 israéliens attaquaient depuis les eaux internationales l’Institut des industries techniques de Lattaquié. La défense anti-aérienne syrienne est parvenue à détruire en vol plusieurs missiles ennemis.

Israël attaque désormais tous les centres de recherche scientifique liés aux armées. Il s’agit de poursuivre le programme d’assassinat des scientifiques militaires non-Israéliens du Moyen-Orient, tel qu’il a été déjà mené en Iran et en Iraq.

L’attaque israélienne a été précédée par l’intrusion d’un avion Torpedo britannique.

Voir l’article original 156 mots de plus