De quelques considérations sur l’illusion de gagner un conflit en y superposant un autre conflit

Non classé

Strategika51 Intelligence

Considérer la guerre en Syrie comme une guerre civile tout en y maintenant des forces et refusant une défaite perçue dans le cadre d’un conflit superposé imaginaire relève de la pathologie psychiatrique de masse et c’est à la lumière de cet état pathologique patent que l’on pourrait comprendre les motivations réelles des « promoteurs » et des « seconds couteaux » d’une guerre qui n’aurait du les concerner ni de près ni de loin.
Le conflit en Syrie nous est présenté comme étant une guerre civile par la propagande. Dans ce cas de figure, pourquoi diable des F-15 israéliens arborant les insignes de l’US Air Force décollant d’un aérodrome secret situé quelque part dans le Kurdistan irakien déversent des munitions à phosphore sur un petit village perdu et insignifiant dénommé Hadjin dans la province syrienne de Deir Ezzor ?
Pour quelles raisons, les israéliens affirment, publient, répètent et déclarent avoir mené des centaines de…

Voir l’article original 846 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s