Irak : en pleine crise sociale à Bassora, des manifestants brûlent le consulat d’Iran

Non classé

RESEAU ACTU

Irak : en pleine crise sociale à Bassora, des manifestants brûlent le consulat d’Iran:

Les manifestations se succèdent depuis plusieurs jours à Bassora en Irak pour protester contre la déliquescence des services publics et la corruption. Ce 7 septembre, des protestataires ont pris d’assaut et incendié le consulat iranien de la ville.

Des centaines de manifestants ont mis le feu le 7 septembre au consulat iranien à Bassora, lors d’une nouvelle soirée de protestations dans cette ville irakienne où neuf manifestants ont été tués cette semaine et de nombreux sièges d’institutions publiques ou de partis ont été incendiés. Les responsables irakiens de la sécurité ont imposé un couvre-feu le même soir sur l’ensemble de la grande ville du Sud. Ce 8 septembre, quatre roquettes se sont abattues dans l’enceinte de l’aéroport de Bassora, selon des sources de sécurité irakiennes citées par l’AFP.

Lire aussiL’homme qui avait jeté sa chaussure…

Voir l’article original 536 mots de plus

La bluff du jour: ‘Désespéré’,Trump pourrait bombarder les militaires russes en Syrie

Non classé

MIRASTNEWS

WSJ: Trump n’exclut pas de bombarder des militaires russes en Syrie

Les forces américaines pourraient attaquer directement des militaires russes et iraniens déployés sur le territoire syrien, affirme The Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier.

Donald Trump évalue actuellement de possibles frappes visant les forces russes et iraniennes présentes en Syrie, en cas d’éventuelle attaque chimique perpétrée par les troupes fidèles au gouvernement de Damas, relate The Wall Street Journal, se référant à des officiels américains sous couvert de l’anonymat.

Selon ces même sources, le dirigeant syrien Bachar el-Assad aurait «approuvé l’emploi du chlore gazeux dans la reprise du dernier bastion des rebelles dans le pays» — c’est à dire la province d’Idlib — ce qui serait susceptible de provoquer une riposte de la part des forces américaines, souligne le journal.

«Le Pentagone élabore différents scénarios militaires, mais M.Trump n’a pas encore décidé de ce qui devra…

Voir l’article original 956 mots de plus

ALERTE : Syrie : selon la défense russe, deux F-15 américains auraient bombardé Deir ez-Zor au phosphore Publié le 9 Septembre 2018 par France Révolution! Ces bombes sont prohibées par le protocole additionnel de la Convention de Genève de 1949!

Non classé

La vérité est ailleurs

ALERTE : Syrie : selon la défense russe, deux F-15 américains auraient bombardé Deir ez-Zor au phosphore
Publié le 9 Septembre 2018 par France Révolution

Un avion américain de type F-15 (image d’illustration).
Un avion américain de type F-15 (image d’illustration).

Selon le général russe Vladimir Savtchenko, deux avions américains de type F-15 auraient procédé à des frappes aériennes au phosphore blanc dans le gouvernorat syrien de Deir ez-Zor, provoquant d’importants foyers d’incendie.

«Deux avions F-15 américains ont mené des bombardements le 8 septembre visant la localité de Hajin, dans la région de Deir ez-Zor, avec l’utilisation de munitions incendiaires au phosphore», a fait savoir ce 9 septembre dans un communiqué le général de l’armée russe Vladimir Savtchenko, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

«Ces frappes ont résulté en de puissants incendies. Nous éclaircissons les informations concernant d’éventuels morts et blessés», a-t-il par…

Voir l’article original 88 mots de plus

De quelques considérations sur l’illusion de gagner un conflit en y superposant un autre conflit

Non classé

Strategika51 Intelligence

Considérer la guerre en Syrie comme une guerre civile tout en y maintenant des forces et refusant une défaite perçue dans le cadre d’un conflit superposé imaginaire relève de la pathologie psychiatrique de masse et c’est à la lumière de cet état pathologique patent que l’on pourrait comprendre les motivations réelles des « promoteurs » et des « seconds couteaux » d’une guerre qui n’aurait du les concerner ni de près ni de loin.
Le conflit en Syrie nous est présenté comme étant une guerre civile par la propagande. Dans ce cas de figure, pourquoi diable des F-15 israéliens arborant les insignes de l’US Air Force décollant d’un aérodrome secret situé quelque part dans le Kurdistan irakien déversent des munitions à phosphore sur un petit village perdu et insignifiant dénommé Hadjin dans la province syrienne de Deir Ezzor ?
Pour quelles raisons, les israéliens affirment, publient, répètent et déclarent avoir mené des centaines de…

Voir l’article original 846 mots de plus

Le sionisme politique est synonyme de la négation de l’indigène palestinien

Non classé

Salimsellami's Blog

« Hélas dit la souris, le monde devient plus étroit chaque jour. Il était si grand autrefois que j’ai pris peur, j’ai couru , j’ai couru, et j’ai été contente de voir enfin, de chaque côté, des murs surgir à l’horizon ; mais ses longs murs courent si vite à la rencontre l’un de l’autre que me voici déjà dans la dernière pièce, et j’aperçois là-bas le piège dans le lequel je vais tomber.-Tu n’as qu’à changer de direction , dit le chat en le dévorant. » (Kafka, la fable de la souris)

Une ’’stratégie de Shéhérazade’’ au service du sociocide du peuple palestinien (1)

Après l’exécution de sa femme pour cause d’adultère, le roi de Perse, Sharyar, décide d’épouser chaque jour une vierge qu’il fait exécuter au lever du matin après la noce. Toutes les femmes étant perfides aux yeux du roi, Shéhérazade, fille aînée du grand vizir décide de…

Voir l’article original 1 814 mots de plus

Israël menace d’utiliser les armes nucléaires pour « anéantir » ses ennemis (Publié le 9 Septembre 2018 par France Révolution) L’Iran réagit et dénonce ce qu’il en est des pays possesseurs d’armes nuclaires dans la région !

Non classé

La vérité est ailleurs

Israël menace d’utiliser les armes nucléaires pour « anéantir » ses ennemis
Publié le 9 Septembre 2018 par France Révolution

Israël menace d’utiliser les armes nucléaires pour « anéantir » ses ennemis
Plus tôt dans la semaine, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a menacé d' »exterminer » ses ennemis. Dans un discours que beaucoup verront lorsque l’Etat juif brisera son long silence sur la possession d’armes nucléaires, le dirigeant du Likoud a averti qu’il a les moyens de détruire ses ennemis.

« Ceux qui menacent de nous exterminer s’exposent à un danger similaire et, en tout état de cause, n’atteindront pas leur but », a-t-il déclaré mercredi lors d’une cérémonie visant à renommer le complexe, près de la ville désertique de Dimona. On soupçonne depuis longtemps qu’Israël y a mis au point des armes nucléaires.

L’Iran a riposté en décrivant Nétanyahu comme un « belliciste ». La menace « d’anéantissement atomique » contre la République islamique a été…

Voir l’article original 221 mots de plus

Syrie : YouTube ferme plusieurs chaînes d’Etat dont celles de la présidence et de la Défense

Non classé

Salimsellami's Blog

Syrie : YouTube ferme plusieurs chaînes d'Etat dont celles de la présidence et de la Défense

Des chaînes YouTube liées à l’Etat syrien ont été fermées, pour des motifs «juridiques» et de «conditions d’utilisation». Dans les jours précédents, l’Occident avait exprimé ses craintes quant à l’utilisation d’armes chimiques de la part de Damas.

Depuis le 8 septembre, plusieurs chaînes liées à l’Etat syrien ont été fermées par YouTube qui a mis en avant «des réclamations d’ordre juridique» ou encore un «non-respect de [ses] conditions d’utilisation». Parmi les chaînes concernées, celles de la présidence syrienne, du ministère syrien de la Défense ou encore de l’agence de presse gouvernementale Sana.
Concernant la chaîne de la présidence, YouTube explique en effet que le compte a été clôturé «en raison d’une réclamation d’ordre juridique».

Syrie : YouTube ferme plusieurs chaînes d'Etat dont celles de la présidence et de la Défense© YouTube
Capture d’écran réalisée le 9 septembre 2018 montrant que la chaîne YouTube de la présidence syrienne est inaccessible.

Quant aux chaînes du ministère de la Défense et de l’agence Sana, la justification donnée par la…

Voir l’article original 356 mots de plus