À Gaza, la culture en ruine sous les décombres du centre al-Mishal

Non classé

RESEAU ACTU

À Gaza, la culture en ruine sous les décombres du centre al-Mishal:

Le bâtiment, détruit par un bombardement israélien le 9 août, abritait l’unique salle de théâtre indépendante du petit territoire.

De notre envoyé spécial à Gaza,

La montagne de décombres est devenue mausolée. Deux semaines après la destruction du centre culturel al-Mishal par l’armée de l’air israélienne, des Palestiniens de tous âges continuent d’affluer pour se recueillir au pied de sa carcasse pulvérisée. Les jeunes artistes y organisent des spectacles et les graffitis fleurissent sur les gravats, dont l’évacuation semble avoir été reportée sine die.

«Sous les ruines, chacun de nous a laissé mille souvenirs d’heures passées à rire, à pleurer ou à avoir le trac. Et ces souvenirs, rien ne pourra les faire disparaître»

«Al-Mishal, c’était beaucoup plus que cet amas de pierres et de béton, soupire Hiba Daoud, une comédienne de 22 ans au regard clair…

Voir l’article original 878 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s