L’Union européenne débloque 18 millions d’euros pour l’Iran

Non classé

RESEAU ACTU

L’Union européenne débloque 18 millions d’euros pour l’Iran:

La Commission européenne va débloquer un montant de 18 millions d’euros “afin de soutenir le développement économique et social durable” en Iran impacté par la reprise des sanctions américaines.

Washington a rétabli le 6 août dernier une série de sanctions contre Téhéran après son retrait unilatéral de l’accord nucléaire conclu en 2015 entre Téhéran et les grandes puissances.

Les Etats-Unis ont également lancé un avertissement aux pays qui poursuivraient leur commerce avec la République islamique.

Les Américains ont par ailleurs accordé aux entreprises une période de 90 à 180 jours pour se retirer d’Iran.

“La coopération s’est développée dans de nombreux secteurs depuis que les relations entre l’UE et l’Iran ont été relancées à la suite de l’accord sur le nucléaire iranien. Nous sommes déterminés à la poursuivre et ce nouvel ensemble de mesures approfondira les relations économiques et…

Voir l’article original 105 mots de plus

L’Iran présente un autre avion de combat ressemblant au F-5

Non classé

Strategika51 Intelligence

Sous le coup de nouvelles sanctions draconiennes et en pleine tourmente économique, la République Islamique d’Iran a dévoilé cette semaine un nouvel avion de combat léger « à 100 % local » baptisé Kowsar et qui semble être une solution à très moindre coût répondant aux besoins de base des forces aériennes iraniennes (IRIAF).

Le nouvel appareil ressemble fort dans sa silhouette et son design exterieurs à l’une des variantes du vieux Northrop F-5 Tiger (F-5A/F-5B Freedom Fighter/F-5E/F-5F Tiger II) américain, mais les images fournis par les médias iraniens montrent que l’appareil aurait reçu une avionique assez moderne, probablement chinoise vu l’instrumentation pléthorique et variée.

Les forces aériennes iraniennes disposent de plusieurs dizaines de variantes du chasseurs léger F-5, acquis entre 1965 et 1976 par l’ancien régime du Shah. En 1964, l’Iran avait reçu son premier lot de 11 F-5 A et en 1972, l’Iran disposait de 127 avions de combat de…

Voir l’article original 146 mots de plus

À Gaza, la culture en ruine sous les décombres du centre al-Mishal

Non classé

RESEAU ACTU

À Gaza, la culture en ruine sous les décombres du centre al-Mishal:

Le bâtiment, détruit par un bombardement israélien le 9 août, abritait l’unique salle de théâtre indépendante du petit territoire.

De notre envoyé spécial à Gaza,

La montagne de décombres est devenue mausolée. Deux semaines après la destruction du centre culturel al-Mishal par l’armée de l’air israélienne, des Palestiniens de tous âges continuent d’affluer pour se recueillir au pied de sa carcasse pulvérisée. Les jeunes artistes y organisent des spectacles et les graffitis fleurissent sur les gravats, dont l’évacuation semble avoir été reportée sine die.

«Sous les ruines, chacun de nous a laissé mille souvenirs d’heures passées à rire, à pleurer ou à avoir le trac. Et ces souvenirs, rien ne pourra les faire disparaître»

«Al-Mishal, c’était beaucoup plus que cet amas de pierres et de béton, soupire Hiba Daoud, une comédienne de 22 ans au regard clair…

Voir l’article original 878 mots de plus

Israël et le Hamas négocient une trêve de longue durée

Non classé

RESEAU ACTU

Israël et le Hamas négocient une trêve de longue durée:

L’État hébreu cherche à réduire la tension le long de la bande de Gaza. Les islamistes veulent desserrer l’étau du blocus.

De notre envoyé spécial à Gaza,

Les pourparlers, menés dans le plus grand secret sous le patronage de l’Égypte, n’en alimentent pas moins une rumeur incessante. Le gouvernement israélien et le Hamas, engagés depuis trente ans dans une guerre sans merci, seraient sur le point de conclure une trêve durable. Ce n’est certes pas la première fois qu’on en parle, mais plusieurs indices donnent à penser que l’affaire, cette fois, est sérieuse. Selon la dixième chaîne de télévision israélienne, Benyamin Nétanyahou a effectué en mai dernier une discrète visite au Caire afin d’y évoquer les tensions dans la bande de Gaza avec le président Abdel Fattah al-Sissi. Plusieurs hauts responsables en exil du mouvement islamiste, dont certains…

Voir l’article original 606 mots de plus