Attaques chimiques en Syrie, l’Occident relance la guerre psychologique

Non classé

MIRASTNEWS

© REUTERS / Bassam Khabieh

Une nouvelle attaque au gaz va-t-elle se produire en Syrie? La question mérite d’être posée depuis que les États-Unis, le Royaume-Uni et la France ont menacé Bachar el-Assad de représailles en cas de nouvelle utilisation d’armes chimique. Si la bataille d’Idleb n’est pas encore engagée sur le terrain, celle de la propagande a déjà débuté.

La bataille d’Idleb va-t-elle être une nouvelle Ghouta?

Rappelez-vous, en avril 2018, alors que les forces gouvernementales sont sur le point de reconquérir Douma, ville principale de la région de la Ghouta, située au nord-est de Damas, une incroyable attaque chimique a lieu. Des vidéos réalisées par la sympathique organisation des Casques Blancs sont relayées sur les réseaux sociaux puis par toute la presse occidentale. Le monde est terrifié par cette nouvelle horreur.

Avec «un faisceau de preuves» —que nous attendons toujours- et sans attendre le résultat d’une quelconque enquête…

Voir l’article original 849 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s