La destruction du centre culturel de Gaza : un terrorisme qui risque de coûter cher à Israël….

Non classé

Salimsellami's Blog

Dans le monde entier, des artistes et des associations s’indignent du bombardement volontaire par Israël du centre culturel Said Al-Mishal, un bâtiment de cinq étages totalement détruit la semaine dernière par des avions de combat israéliens qui ont lancé 10 roquettes pour l’anéantir. On comprend qu’Israël ne supporte pas l’existence même d’une culture palestinienne, mais ce geste atroce pourrait bien avoir la force d’un boomerang. Car celles et ceux qui pensaient qu’ »il ne faut pas mélanger la culture et la politique » vont mieux comprendre la justesse de la campagne BDS lancée par les Palestiniens.   Jeunes artistes palestiniens faisant de la musique devant leur centre culturel détruit.                         

« Nous avons perdu notre théâtre à Gaza : Le théâtre ASHTAR condamne avec une grande colère et une profonde douleur l’attaque brutale de l’occupation israélienne sur le théâtre Al Mishal à…

Voir l’article original 1 103 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s