Des hostilités sans fin: ils prédisent une nouvelle guerre au Moyen-Orient, maintenant par l’eau

Non classé

MIRASTNEWS

© AFP 2018 / Hadi Mizban

Les relations complexes entre les pays du Moyen-Orient ont ouvert la voie à un nouveau conflit militaire entre la Turquie, l’Irak et la Syrie, a déclaré l’expert syrien sur les ressources en eau internationales, Nabil Samman, dans son article pour le journal arabe Asharq Al-Awsat.

« Quand le son des fusils et des tambours de guerre cessera dans la région, il sera remplacé par des conflits dans les bassins de l’Euphrate et du Tigre. La dispute syro-turco-irakienne sur les eaux des deux fleuves prendra un tour international cela deviendra une arme politique »,prévient l’auteur.

Il y a plusieurs années, la sécheresse et une politique erronée des autorités ont provoqué des protestations dans l’est de la Syrie, dans la vallée de l’Euphrate, qui ont conduit en 2011 à des manifestations nationales contre le gouvernement central. Les troubles soutenus par certains pays, tels que la Turquie et…

Voir l’article original 438 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s