Nétanyahou tente d’apaiser le malaise chez les Druzes

Non classé

RESEAU ACTU

Nétanyahou tente d’apaiser le malaise chez les Druzes:

Deux ministres israéliens veulent amender la loi sur l’« État-nation juif » qui exclut une communauté servant dans l’armée du pays.La Palestinienne Ahed Tamimi a été libérée

«Je vous aime.» Benyamin Nétanyahou a adressé dimanche cette déclaration d’amour plutôt inhabituelle aux Druzes israéliens, afin de calmer cette communauté de quelque 130.000 personnes. Celle-ci se sent trahie par le récent vote d’une loi définissant Israël comme «l’État-nation du peuple juif dans lequel il exerce son droit naturel, religieux, historique», tout en stipulant que «l’autodétermination nationale relève du droit exclusif du peuple juif». Le texte proclame aussi l’hébreu comme seule langue nationale alors que l’arabe n’aura plus qu’un «statut spécial».

«Nous avions conclu une alliance du sang et maintenant vous nous laissez dehors», s’est indigné le chef la communauté druze, Mouafak Tarif. Plus émouvante fut la réaction de Riyad Ali, un…

Voir l’article original 577 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s