L’EI revendique l’attaque d’une école de sages-femmes dans l’Est afghan

Non classé

RESEAU ACTU

L’EI revendique l’attaque d’une école de sages-femmes dans l’Est afghan:

LE CAIRE (Reuters) – Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué dimanche l’attaque qui a fait trois morts samedi dans un centre de formation de sages-femmes à Jalalabad dans l’est de l’Afghanistan.

L’EI, qui a fait cette revendication via son organe de propagande, Amaq, a précisé que l’attaque avait été menée par deux de ses combattants.

L’EI dispose de bastions dans la province de Nangarhar, province frontalière du Pakistan dont Jalalabad est le chef-lieu.

En juillet, deux autres attentats commis dans Jalalabad avaient déjà été revendiqués par le groupe Etat islamique.

(Ahmed Tolba; Eric Faye pour le service français)

Les forces de sécurité afghanes dans la ville de Jalalabad. Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué dimanche l’attaque qui a fait trois morts samedi dans un centre de formation de sages-femmes à Jalalabad dans l’est de l’Afghanistan…

Voir l’article original 11 mots de plus

Des frappes aériennes contre la province de Hodeida au Yemen

Non classé

RESEAU ACTU

Des frappes aériennes contre la province de Hodeida au Yemen:

Ces raids ont été menés pendant trois jours sur cette province située dans le sud du Yémen.

Ils ont endommagé notamment une station hydraulique alimentant en eau la majorité de la ville de Hodeida et mettant les civils en danger a affirmé l’ONU, dimanche.

Des sources militaires yéménites ont confirmé ces frappes menées par la coalition dirigée par l’Arabie Saoudite.

La coalition a accusé les Houthis d’avoir attaqué deux pétroliers saoudiens mercredi en mer Rouge.

Le Yémen est en proie à un conflit entre le gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi, soutenu par la coalition militaire, et les rebelles Houthis qui se sont emparés de vastes pans du territoire dont la capitale Sanaa.

from Tumblr https://reseau-actu.tumblr.com/post/176442545631

Voir l’article original

Les USA s’apprêtent-ils à livrer une partie de l’Afghanistan aux Talibans?

Non classé

RESEAU ACTU

Les USA s’apprêtent-ils à livrer une partie de l’Afghanistan aux Talibans?:

D’après des informations divulguées par The New York Times, la lutte contre les Talibans* dans les zones peu peuplées de l’Afghanistan serait en partie délaissée au profit de la protection des grandes villes.

Soutenues par les États-Unis, les troupes afghanes quitteront des régions peu peuplées du pays, laissant ces vastes territoires sous le contrôle des Talibans*, relate The New York Times, se référant à plusieurs fonctionnaires ayant accès à la stratégie militaire de la Maison-Blanche.

© AFP 2018 ROMEO GACAD

Un soldat US tué et deux blessés en Afghanistan «apparemment» par des recrues locales

D’après les auteurs de la publication, cette tactique permettra aux militaires de se focaliser sur la défense de grandes villes, telle que Kandahar, Kondôz et Kaboul. Alors que les

Talibans

* et d’autres groupes armés illégales garderont les terres dont ils se sont…

Voir l’article original 116 mots de plus

Nétanyahou tente d’apaiser le malaise chez les Druzes

Non classé

RESEAU ACTU

Nétanyahou tente d’apaiser le malaise chez les Druzes:

Deux ministres israéliens veulent amender la loi sur l’« État-nation juif » qui exclut une communauté servant dans l’armée du pays.La Palestinienne Ahed Tamimi a été libérée

«Je vous aime.» Benyamin Nétanyahou a adressé dimanche cette déclaration d’amour plutôt inhabituelle aux Druzes israéliens, afin de calmer cette communauté de quelque 130.000 personnes. Celle-ci se sent trahie par le récent vote d’une loi définissant Israël comme «l’État-nation du peuple juif dans lequel il exerce son droit naturel, religieux, historique», tout en stipulant que «l’autodétermination nationale relève du droit exclusif du peuple juif». Le texte proclame aussi l’hébreu comme seule langue nationale alors que l’arabe n’aura plus qu’un «statut spécial».

«Nous avions conclu une alliance du sang et maintenant vous nous laissez dehors», s’est indigné le chef la communauté druze, Mouafak Tarif. Plus émouvante fut la réaction de Riyad Ali, un…

Voir l’article original 577 mots de plus

L’évacuation des Casques blancs bizarres vise à couvrir les crimes commis par l’Etat islamique et Al-Qaïda (Vidéo)

Non classé

MIRASTNEWS

La soudaine opération de sauvetage des Casques blancs a révélé à quel point les forces derrière l’opération de changement de régime illégale et sinistre en Syrie vont couvrir leurs traces … surtout maintenant qu’Assad nettoie les restes de djihadistes dans le sud du pays.

Dimanche, l’armée israélienne a évacué un certain nombre de membres du Casque blanc et leurs familles de la Syrie vers la Jordanie.

Selon les autorités du pays, le plan initial prévoyait l’évacuation de 800 personnes, mais seulement 422 djihadistes se sont rendus en Jordanie.

Le gouvernement syrien a condamné l’évacuation, affirmant que « l’opération criminelle » de sauvetage des Casques blancs est une preuve supplémentaire du soutien d’Israël aux terroristes.

La Syrie a accusé Tel-Aviv de s’occuper des militants syriens blessés, de distribuer « de l’aide humanitaire » aux zones contrôlées par les militants et d’attaquer à plusieurs reprises les troupes gouvernementales syriennes au sujet de la prétendue accumulation militaire…

Voir l’article original 640 mots de plus

L’armée russe repousse l’attaque de drones par des militants sur la base aérienne de Lattaquié en Syrie

Non classé

MIRASTNEWS

Un système de défense aérienne russe Pantsir-S1 est vu à la base aérienne de Hmeimim dans la province de Lattaquié en Syrie. (Photo non datée par Sputnik)

L’armée russe a déjoué une attaque de drones lancée par des groupes terroristes contre sa base aérienne permanente dans la province de Lattaquié, dans l’ouest de la Syrie, par où des avions de combat russes lancent des frappes aériennes contre des terroristes Takfiri de Daesh et d’autres militants parrainés par des étrangers dans le pays arabe déchiré par la guerre.

Dans un communiqué publié samedi soir, le Centre de réconciliation russe en Syrie a annoncé la nouvelle, indiquant que les défenses de la base aérienne de Hmeimim ont abattu un véhicule aérien sans pilote (UAV) lancé depuis des zones tenues par des militants au nord de Lattaquié.

« La cible aérienne a été détruite à une distance significative de la base » par un feu…

Voir l’article original 333 mots de plus

Syrie : la Turquie veut discuter avec La France, l’Allemagne et la Russie

Non classé

RESEAU ACTU

Syrie : la Turquie veut discuter avec La France, l’Allemagne et la Russie:

La Turquie compte organiser un sommet à Istanbul le 7 septembre avec la France, l’Allemagne et la Russie pour discuter de questions régionales y compris le conflit en Syrie, a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan cité dimanche par le quotidien Hurriyet.

“Nous discuterons de ce que nous pouvons faire ensemble dans la région”, a ajouté Recep Erdogan sans donner d’autres détails sur ce sommet ou les questions qui y seraient abordées.

Le président turc, qui s’exprimait devant des journalistes turcs durant son voyage en Afrique du Sud qui s’est tenu du 25 au 27 juillet, a toutefois ajouté que la Turquie poursuivrait son dialogue avec la Russie “en dehors de ce format à quatre”.

M. Erdogan s’était entretenu jeudi à Johannesburg avec le président russe Vladimir Poutine en marge du sommet des pays émergents…

Voir l’article original 150 mots de plus

Des études le démontrent : à Mossoul, les forces de la Coalition ont tué plus de civils que l’État islamique

Non classé

RESEAU ACTU

Des études le démontrent : à Mossoul, les forces de la Coalition ont tué plus de civils que l’État islamique:

Près d’un an après sa libération, une grande partie de Mossoul demeure en ruines.
Crédit : Sam Tarling/Sam Tarling

Par Anne Gulland, correspondante en sécurité sanitaire mondiale.

15 mai 2018

Plus de personnes ont été tuées durant la bataille de neuf mois pour libérer la ville irakienne de Mossoul que pendant les 3 ans d’occupation par l’État islamique de l’Irak et du Levant (ISIL), affirme une étude.

La bataille de l’année dernière pour chasser l’EI de Mossoul a laissé d’énormes pans de la ville en ruines et déplacé jusqu’à un million de personnes.

Une coalition dirigée par les États-Unis a bombardé des cibles clés dans ce que Michael Fallon, qui était alors secrétaire à la défense du Royaume-Uni, a qualifié de « frappes aériennes ciblées » lorsque la…

Voir l’article original 912 mots de plus

Pasteur arrêté en Turquie: Erdogan met en garde Washington contre des sanctions

Non classé

RESEAU ACTU

Pasteur arrêté en Turquie: Erdogan met en garde Washington contre des sanctions:

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a averti les Etats-Unis que des sanctions ne pourraient forcer Ankara à “reculer”, après les menaces du président Donald Trump réclamant la libération d’un pasteur américain.

“Vous ne pouvez pas obliger la Turquie à reculer avec des sanctions”, a déclaré M. Erdogan, cité dimanche par le quotidien Hurriyet, dans ses premiers commentaires directs depuis les menaces jeudi de M. Trump.

“Les Etats-Unis ne devraient pas oublier qu’ils pourraient perdre un partenaire fort et sincère comme la Turquie s’ils ne changent pas d’attitude”, a poursuivi le président turc dont le pays est membre de l’Otan.

L’arrestation du pasteur Andrew Brunson qui animait une église protestante à Izmir est l’un des nombreux dossiers qui empoisonnent les relations entre Ankara et Washington et la menace de sanctions a fait monter la tension d’un cran…

Voir l’article original 313 mots de plus