L’armée syrienne aux portes du Golan occupé

Non classé

Dany Huski

En Syrie, l’armée régulière a repris aux terroristes le contrôle des zones proches du Golan occupé.

Les médias gouvernementaux syriens ont annoncé, ce mardi 24 juillet, que les forces de l’armée régulière avaient repris le contrôle des zones proches du Golan qui étaient contrôlées par les terroristes et les éléments de Daech.

Voir l’article original 148 mots de plus

Erdogan qualifie Israël d’Etat «le plus fasciste et le plus raciste au monde», Netanyahou réagit

Non classé

RESEAU ACTU

Erdogan qualifie Israël d’Etat «le plus fasciste et le plus raciste au monde», Netanyahou réagit:

Le président turc n’a pas mâché ses mots et a critiqué vertement Israël, qualifiant ce pays de raciste et de fasciste. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a répliqué en déclarant que la Turquie devenait «une sombre dictature».

Passes d’armes entre les dirigeants turc et israélien. Le 24 juillet, Recep Tayyip Erdogan a qualifié Israël de pays «le plus fasciste et le plus raciste au monde» lors d’un discours à Ankara. Benjamin Netanyahou, en réponse, a critiqué dans un tweet le président turc et la «sombre dictature» que devenait son pays.

ארדואן טובח בסורים ובכורדים וכולא רבבות מאזרחיו בכלא. העובדה שה »דמוקרטור » הגדול ארדואן תוקף את חוק הלאום, זו המחמאה הגדולה ביותר לחוק זה.

טורקיה, תחת שלטונו של ארדואן, הופכת לדיקטטורה חשוכה, ואילו ישראל שומרת בקפדנות על שוויון זכויות לכל אזרחיה, גם לפני החוק וגם…

Voir l’article original 605 mots de plus

Un Su-22 syrien abattu par des missiles Patriot israéliens au dessus du Golan syrien

Non classé

Strategika51 Intelligence

En dépit de son usure, son âge avancé, son obsolescence et un manque flagrant de ses pièces de rechange, le Sukhoï Su-22 (variantes UM-4K) demeure avec le Sukhoï Su-24, l’un des principaux avions d’attaque au sol ayant connu un usage intensif lors de la guerre en Syrie.

Cet appareil usé a connu une nouvelle vie en 2015 lorsque la Syrie s’était retrouvée à court de bombes et de munitions : avec l’assistance de Téhéran, le Su-22 Fitter fut modifié pour emporter des pods ou dominos lance-roquettes de type B8M (80mm), des bombes thermobariques ODAB-500ShL, des bombes FAB-500ShN (retardés par parachute), des bombes incendiaires OFZAB-500 ou des roquettes non guidées de 240 mm.

L’un de ces appareils a été abattu au dessus du plateau stratégique du Golan par deux missiles Patriot israéliens alors qu’ils menait une mission visant des positions terroristes.

Le pilote du vieux Su-22 est un vieux de la…

Voir l’article original 265 mots de plus

L’armée israélienne cible un avion de chasse syrien sur les hauteurs du Golan occupé

Non classé

MIRASTNEWS

Cette photo montre un avion de chasse Sukhoi Su-22 de l’armée de l’air syrienne en vol.

Les forces militaires israéliennes ont pris pour cible un avion de combat de l’armée de l’air syrienne sur les hauteurs du Golan alors qu’il volait dans l’espace aérien syrien et menait une série de frappes aériennes contre les positions des militants Takfiri parrainés par des étrangers dans les territoires occupés.

« L’ennemi israélien a confirmé son soutien aux groupes terroristes armés et a visé un de nos avions de combat qui frappait leurs groupes dans la région de Saïda au bord de la vallée de Yarmouk dans l’espace aérien syrien », a déclaré mardi l’agence de presse officielle syrienne SANA, citant une source militaire anonyme, comme le rapportante.

L’armée israélienne, cependant, a affirmé dans une déclaration qu’elle avait lancé deux missiles Patriot surface-air sur l’avion de chasse syrien Sukhoi après qu’il se soit « infiltré dans l’espace…

Voir l’article original 295 mots de plus

Le commandant du CGRI annonce une réponse «forte et inimaginable» si les Etats-Unis d’Amérique menacent Téhéran

Non classé

MIRASTNEWS

© AP Photo / Ebrahim Noroozi

La tactique appliquée sur la Corée du Nord risque de faire un flop avec l’Iran

Au cours de la dernière semaine, les dirigeants iraniens et états-uniens d’Amérique se sont mis en garde contre toute mesure agressive possible, en particulier en ce qui concerne le blocus du commerce du pétrole.

Les Etats-Unis d’Amérique ne devraient pas menacer l’Iran car ils recevront une réponse « forte, inimaginable et regrettable », a déclaré le chef d’état-major des forces armées, le général Mohammad Bagheri, selon l’agence de presse IRNA.

Le 23 juillet, l’Iran a publiquement mis en garde le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump qu’il risquait des conséquences épouvantables « dont peu de personnes à travers l’histoire ont souffert auparavant » s’il faisait des menaces contre les Etats-Unis d’Amérique.

« Jamais, jamais menacer les Etats-Unis d’Amérique à nouveau ou vous allez subir des conséquences dont peu de personnes à travers l’histoire ont…

Voir l’article original 181 mots de plus

Troisième Guerre Mondiale en préparation:Menaces apocalyptiques de Trump après des propos guerriers de l’Iran

Non classé

Michelduchaine

Le président américain Donald Trump a lancé une mise en garde d’une rare virulence contre l’Iran, qu’il a menacé de représailles apocalyptiques après des propos guerriers de son homologue iranien Hassan Rohani.

« NE MENACEZ PLUS JAMAIS LES ÉTATS-UNIS OU VOUS ALLEZ SUBIR DES CONSÉQUENCES TELLES QUE PEU AU COURS DE L’HISTOIRE EN ONT CONNUES AUPARAVANT », a écrit dimanche sur Twitter M. Trump dans un message adressé nommément au président Rohani et rédigé entièrement en majuscules.

« NOUS NE SOMMES PLUS UN PAYS QUI SUPPORTE VOS PAROLES DÉMENTES DE VIOLENCE ET DE MORT. FAITES ATTENTION ! », a-t-il poursuivi.

Le président américain Donald Trump, le 17 juillet 2018 à la Maison Blanche, à Washington

Ce message est intervenu après un avertissement de M. Rohani au dirigeant américain, lui conseillant de « ne pas jouer avec la queue du lion » et assurant qu’un conflit avec l’Iran serait la « mère de toutes les guerres ».

Le président…

Voir l’article original 559 mots de plus

Donald Trump et l’Iran : quel pilote à la Maison-Blanche ?

Non classé

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Donald Trump demeure, à ce jour, le président américain à la fois le plus seul et le plus (mal ?) entouré. Dans un environnement façonné par la « destinée particulière », là-bas théorisée depuis 1845, voulant que le Nouveau Monde ait vocation à régenter l’Ancien Monde, il fait figure d’anomalie, ignorant manifestement tout des règles d’un sérail dont il n’a jamais fait partie, nonobstant ses milliards. Bref, il ne joue pas le jeu et fait voler les codes en éclats ; quitte, parfois, à naviguer à vue.

La preuve par le récent imbroglio perse. L’ayatollah Ali Khamenei commence par prévenir qu’il « ne faut pas jouer avec la queue du lion ». Message certes viril, mais qui demeure dans les normes diplomatiques. Réponse de Donald Trump, dans un tweet adressé au président iranien Hassan Rohani : « NE MENACEZ PLUS…

Voir l’article original 566 mots de plus

Les Casques blancs doivent être traqués et poursuivis pour «crimes de guerre» – Grand Mufti de Syrie

Non classé

MIRASTNEWS

Messages vus sur des casques lors d’une séance de questions-réponses avec le groupe The White Helmets à Toronto, au Canada, le 3 avril 2018. © Arindam Shivaani / Global Look Press

La Russie et la Syrie doivent traquer et poursuivre les membres des Casques blancs pour « crimes de guerre », a déclaré le Grand Mufti syrien peu de temps après qu’Israël ait « évacué » un grand nombre des membres du groupe à la demande des Etats-Unis d’Amérique et du Canada.

« Ces gens ne sont pas des réfugiés. Ce sont des criminels de guerre. Je voudrais demander aux gouvernements de nos deux pays [la Syrie et la Russie] de poursuivre les membres du groupe des Casques blancs. Pour les trouver n’importe où ils pourraient être », a déclaré le Grand Mufti Ahmad Badreddin Hassoun lundi. Hassoun rencontrait des familles de cinq militaires russes tués alors qu’ils combattaient des terroristes en Syrie. Les proches des…

Voir l’article original 1 149 mots de plus

Le régime iranien veut que l’Allemagne lui rende son cash

Non classé

RESEAU ACTU

Le régime iranien veut que l’Allemagne lui rende son cash:

Par peur des sanctions américaines, Téhéran veut rapatrier 300 millions d’euros en liquide, des fonds qu’il détient à l’Eih­bank, la banque «euro-iranienne de commerce» installée depuis quarante ans à Hambourg.

En coupures de billets de 200 euros, 300 millions d’euros pèsent leur poids, précisément 1,6 tonne. C’est ce que le gouvernement iranien veut récupérer en cash des fonds qu’il détient à l’Eihbank, la banque «euro-iranienne de commerce» installée depuis quarante ans à Hambourg, spécialisée dans le commerce avec l’État islamique. L’Eihbank est aussi liée à la banque d’État iranienne de l’industrie et des mines. Les billets seraient transportés par avion jusqu’à Téhéran. L’envergure de l’opération est peu banale. Elle suscite la désapprobation des États-Unis, qui ont refait de l’Iran leur ennemi. Elle s’ajoute à la longue liste des différends qui empoisonnent les relations entre Berlin et Washington.

En…

Voir l’article original 435 mots de plus

L’Iran résistera à la «guerre psychologique» de Donald Trump

Non classé

RESEAU ACTU

L’Iran résistera à la «guerre psychologique» de Donald Trump:

Le ton monte dangereusement entre Téhéran et Washington après un tweet rageur du président américain en réponse à des déclarations de son homologue iranien.

Réagissant aux menaces de Donald Trump, un des hauts commandants des gardiens de la révolution a dénoncé lundi «la guerre psychologique» que le président américain s’emploie à mener, tout en assurant que l’Iran continuerait de résister à ses ennemis.

«Nous ne renoncerons jamais à notre idéal révolutionnaire, nous résistons à la pression de nos ennemis», a déclaré Gholamhossein Gheybparvar. «L’Amérique ne veut rien de moins que la destruction de l’Iran, mais Trump ne peut rien faire contre l’Iran», a-t-il ajouté dans des propos relayés par une agence de presse.

«L’Amérique devrait savoir que la paix avec l’Iran est la mère de toutes les paix et que la guerre avec l’Iran est la mère de toutes…

Voir l’article original 534 mots de plus