Les forces du Gouvernement syrien découvrent des armes fabriquées aux Etats-Unis d’Amérique dans la redoute de Daech à Dayr al-Zawr

Non classé

MIRASTNEWS

Cette photo montre une cache d’armes et d’armes saisies par les forces gouvernementales syriennes dans la ville de Hasrat, dans la province orientale de Dayr al-Zawr, le 14 juillet 2018. (Photo: SANA)

Les forces gouvernementales syriennes ont découvert des quantités considérables de munitions, de matériel de télécommunication ainsi que des obus de mortier états-uniens d’Amérique dans un dépôt d’armes du groupe terroriste Daech Takfiri dans la province orientale de Dayr al-Zawr, près de la frontière irakienne.

L’agence de presse officielle syrienne SANA a rapporté que des soldats de l’armée syrienne avaient lancé une opération de nettoyage dans la ville de Hasrat, située dans la banlieue ouest d’Abu Kamal, samedi, et découvert une énorme cache de munitions et d’explosifs.

Le rapport a ajouté que les armes comprenaient des mortiers de 120 mm, des roquettes BM-21 Grad, des roquettes de 107 mm, des grenades de 40 mm, des missiles antichar et un…

Voir l’article original 406 mots de plus

Un chien militaire arrache la gorge d’un djihadiste et sauve six soldats britanniques

Non classé

RESEAU ACTU

Un chien militaire arrache la gorge d’un djihadiste et sauve six soldats britanniques:

Le berger belge malinois a aussi blessé deux autres terroristes lors d’une embuscade dans le nord de la Syrie.

L’animal a littéralement arraché la gorge du terroriste. Un chien militaire a sauvé six soldats des forces spéciales britanniques SAS en neutralisant un djihadiste qui leur tirait dessus, rapporte le quotidien anglais Daily Star.

Il y a deux mois, dans le nord de la Syrie, une patrouille de six soldats, accompagnés de leur berger belge malinois, une race de chien réputée pour sa force et sa bravoure, sont tombés dans un guet-apens en entrant dans un village, après avoir quitté leurs véhicules blindés.

SUR LE MÊME SUJET

Un soldat britannique a décapité un djihadiste avec une pelle par manque de munitions

Pris sous le feu terroriste, les soldats d’élite ont alors répliqué et tout fait pour…

Voir l’article original 283 mots de plus

Les États-Unis auraient préparé l’invasion en Syrie depuis 2006

Non classé

RESEAU ACTU

Les États-Unis auraient préparé l’invasion en Syrie depuis 2006:

Comme le
gouvernement syrien obtient des succès majeurs dans tout le pays,
beaucoup de personnes voient la fin possible de la déstabilisation
occidentale et des tentatives des USA et de l’Occident de détruire les
autorités laïques du pays, écrit vendredi le site Vestifinance.

Le
plan de destruction de la Syrie compterait près de 40 ans et a atteint
son apogée en 2011, sous l’administration de Barack Obama, affirme le
portail Vestifinance. L’administration précédente avait pourtant elle-aussi activement participé à la conception de ce projet.

                       ©
                   Sputnik . Alexander Wilf

La Chine lance un «Grand Jeu au Proche-Orient», quel est le rôle de la Syrie?

En
2006, le magazine TIME a publié un document partagé parmi les
figures-clés de l’administration…

Voir l’article original 470 mots de plus

Stratagème contre stratagème

Non classé

Strategika51 Intelligence

Les émeutes secouant le sud irakien, provoqués en surface par les délestages électriques fréquents en pleine canicule (températures dépassant les 43 degrés Celsius en moyenne) visent essentiellement à embraser l’Iran voisin, le principal fournisseur en énergie électrique de l’Irak méridional.

La situation économique très difficile que subissent les populations iraniennes sont fort susceptibles d’engendrer de sérieux troubles politiques que les ennemis de la République islamique d’Iran s’empresseront d’exploiter à des fins stratégiques.

Le pouvoir iranien n’en est que trop conscient et pour atténuer la pression interne, marquée par une effroyable inflation et une baisse vertigineuse du pouvoir d’achat du citoyen iranien, Téhéran tente  de sceller un gigantesque partenariat stratégique avec la Fédération de Russie.

Le contexte s’y prête merveilleusement bien: les pays européens se retirent d’Iran et laisse le champ à Moscou et Pékin. On évoque des investissements russes à hauteur de 50 milliards de dollars US dans le domaine…

Voir l’article original 207 mots de plus

De l’usage de l’arme aérienne pour briser le moral des populations civiles ou comment la coalition est en train d’échouer en Syrie orientale

Non classé

Strategika51 Intelligence

Les temps changent et ils sont révolutionnaires. Ce qui vient de se passer près de Boukamal, dans la province orientale de Deir Ezzor en Syrie marque l’un des plus grands bouleversements de la guerre au Levant.

Des avions de combat de la coalition menée par Washington ont mené hier des raids aériens visant des villages où la population a refusé l’entrée des unités des forces démocratiques syriennes (FDS), une force supplétive créee, financée et armée par l’OTAN en Syrie orientale.

Les cibles visées cette fois-ci n’ont rien à voire avec une quelconque organisation terroriste de type Daech et encore moins des positions de forces supplétives de l’Armée syrienne: l’objectif est de faire plier des civils et comme à Milan en 1943, c’est les habitations des villageois récalcitrants à toute présence militaire étrangère sur leur terres qui ont fait l’objet de très violents bombardements.

Un premier bilan fait état de plus…

Voir l’article original 519 mots de plus

Le régime syrien hisse le drapeau national à Deraa

Non classé

RESEAU ACTU

Le régime syrien hisse le drapeau national à Deraa:

La région de Deraa a été en mars 2011 le berceau de l’insurrection contre Bachar Al-Assad et le bâtiment de la poste était aux mains des rebelles depuis les premiers jours du soulèvement.

L’armée syrienne a hissé jeudi 12 juillet le drapeau national dans le secteur rebelle de la ville de Deraa, berceau de la révolte contre Bachar Al-Assad en 2011, un geste symbolique illustrant la nouvelle victoire engrangée par le régime et son allié russe.

Un correspondant de l’AFP à Deraa a pu voir un convoi de policiers militaires russes et d’officiers du régime syrien, accompagnés de journalistes, entrer dans le centre de Deraa, chef-lieu de la province du même nom, pour la cérémonie.

Une nouvelle fois, le président syrien a eu recours à une stratégie alliant bombardements meurtriers et négociations parrainées par Moscou, pour faireplier les rebelles…

Voir l’article original 710 mots de plus

Comment les terroristes et la coalition des Etats-Unis d’Amérique ont transformé Raqqa en la plus grande fosse commune en Syrie

Non classé

MIRASTNEWS

© Sputnik / Hikmet Durgun

Raqqa, une Dresde du 21ème siècle, reste encore en ruines près d’un an après le bombardement de la ville par la coalition dirigée par les Etats-Unis d’Amérique. On trouve encore beaucoup de fosses communes dans la province de Raqqa. Cependant, la plus grande fosse commune est la ville elle-même, a déclaré Zaher Hajo, directeur de l’Office syrien de médecine légale, à Sputnik.

Raqqa s’est transformée en une grave fosse collective après avoir été saccagée et pillée par des terroristes puis rasée par la coalition menée par les Etats-Unis d’Amérique.

Évaluant les résultats des raids aériens menés par les Etats-Unis d’Amérique, le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konashenkov, a estimé que Raqqa « héritait du destin de Dresde, qui avait été anéanti lors de la campagne de bombardements anglo-américaine (USA-Grande-Bretagne) en 1945 ».

Zaher Hajo, le directeur de l’Office syrien de médecine légale, a déclaré…

Voir l’article original 685 mots de plus

Syrie: 28 civils tués dans un raid sur un réduit jihadiste dans l’est

Non classé

RESEAU ACTU

Syrie: 28 civils tués dans un raid sur un réduit jihadiste dans l’est:

Au moins 28 civils ont été tués dans un raid aérien contre l’un des derniers réduits du groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans l’est de la Syrie, a annoncé vendredi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Le raid a touché jeudi soir «un rassemblement de civils» près de la localité de Soussa, dans la province de Deir Ezzor, non loin de la frontière avec l’Irak, a indiqué le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane.

«Nous ne savons pas s’il s’agit d’une frappe de l’aviation irakienne ou de la coalition internationale» anti-EI emmenée par Washington, a-t-il dit.

Ces derniers mois, l’aviation irakienne a mené des raids dans l’est syrien près de sa frontière contre des positions jihadistes. La coalition internationale intervient en soutien à une alliance de combattants kurdes et arabes qui lutte au sol contre…

Voir l’article original 215 mots de plus

Libye : Tripoli accuse l’OTAN d’avoir transformé la Libye en dépotoir de déchets nucléaires

Non classé

Strategika51 Intelligence

Et si toutes ces guerres sans réel casus belli déclenchées contre des pays ayant eu un régime hostile ou rétif au système financier international ou encore une attitude de défiance à l’égard d’Israël comme l’Irak, la Libye ou la Syrie n’étaient qu’un prétexte commode pour se débarrasser de centaines de tonnes de déchets et autres ferrailles radioactifs ou contaminés en les utilisant comme munitions?

C’est ce que suggére le libyen Nouri Drouki, un responsable de l’autorité chargée de l’environnement et de l’énergie atomique dans le gouvernement libyen (version de Tripoli) après l’analyse de débris et des ruines d’une cinquantaine de bâtiments ciblés par des frappes de l’OTAN lors de la guerre de 2011.

L’ancien complexe ayant abrité le ministère libyen de la défense et l’état-major à Tripoli, détruit en avril 2011 par des missiles lancés par des avions de combat danois, hollandais, français et britanniques, demeure contaminé et les niveaux…

Voir l’article original 412 mots de plus