Les sanctions occidentales contre Damas touchent d’abord le peuple syrien (Vidéo)

Non classé

Aphadolie

Idriss Jazaïry - 1

Sur RT France, Idriss Jazaïry, rapporteur spécial du Conseil des droits de l’homme de l’Onu, explique les effets négatifs des sanctions européennes et américaines qui font souffrir les populations les plus vulnérables et pas les élites.

RT France s’est entretenu avec Idriss Jazaïry, rapporteur spécial du Conseil des droits de l’homme de l’Onu sur l’impact négatif des sanctions appliquées sans résolution du Conseil de sécurité à son retour de Damas. Selon ses observations, les sanctions internationales à l’encontre de la Syrie exacerbent la crise humanitaire dans le pays. Dans son rapport, le rapporteur spécial estime qu’il est « important de tenir compte de la situation humanitaire extrêmement difficile dans laquelle est plongée la population syrienne ».

Après le début de la guerre en Syrie,les puissances occidentales, Etats-Unis et Union européenne en tête, ont adopté des sanctions économiques dans le but d’affaiblir le régime de Bachar al-Assad, ciblant notamment les secteurs bancaire et pétrolier.


Time :…

Voir l’article original 9 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s