Trump et le nucléaire iranien, ou comment se tirer une balle dans le pied

Non classé

Le blog d'Antoine Sfeir

Il l’a fait ! Promesse électorale ou dogme idéologique ? Le président Donald Trump a finalement mis sa menace à exécution en décidant hier de retirer unilatéralement les États-Unis de l’accord nucléaire conclu en 2015 entre l’Iran et les Occidentaux, et imposé par Barack Obama à l’État profond américain. Mr Trump affirme ne pas faire confiance aux Iraniens, or il a la mémoire courte : qui, sinon Washington, a permis à l’Iran d’étendre sa puissance régionale en bâtissant un arc, non pas chiite mais bien perse, entre Téhéran et la Méditerranée en passant par Bagdad et Damas ?

Trump Iran Evan Vucci:AP© Evan Vucci (AP)

Un cadeau au Guide suprême

Tout a commencé quand le président Jimmy Carter a lâché le chah en 1979, justement en raison du programme nucléaire que les Occidentaux avaient pourtant encouragé, et a tracé ainsi une autoroute pour les mollahs ; puis son successeur, Ronald Reagan, avec l’Irangate, a vendu illégalement des armes…

Voir l’article original 619 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s