Pétrole : plus haut de 4 ans, le conflit entre l’Iran et Israël inquiète !

Non classé

RESEAU ACTU

Pétrole : plus haut de 4 ans, le conflit entre l’Iran et Israël inquiète !:

Pétrole : plus haut de 4 ans, le conflit entre l'Iran et Israël inquiète !
AFP/HAIDAR MOHAMMED ALI

L’escalade militaire entre les forces israéliennes et iraniennes et le retrait des Etats-Unis de l’accord nucléaire propulse les prix du pétrole à des sommets depuis 2014.

L’or noir est au firmament. Les prix du pétrole repoussaient leurs plus hauts niveaux en trois ans et demi jeudi en cours d’échanges européens alors que la tensions montent entre Israël et l’Iran, quelques jours après la sortie américaine de l’accord
sur le nucléaire iranien. Vers 12H35, heure de Paris, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 77,44 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 23 cents par rapport à la clôture de mercredi.
Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de “light sweet crude” (WTI) pour le contrat de…

Voir l’article original 317 mots de plus

Israël est-il un des soutiens des terroristes? – Lieberman: Assad doit « mettre les Iraniens dehors »

Non classé

MIRASTNEWS

En Syrie la guerre n’est pas encore terminée et ils demandent que les soutiens de Damas se retirent après avoir aidé à vaincre la plus grande majorité des terroristes. Que recherchent réellement les autorités d’Israël? MIRASTNEWS

Le ministre israélien de la guerre Avigdor Lieberman a exhorté vendredi le président syrien Bachar al-Assad à « mettre les Iraniens dehors », au lendemain des dizaines de tirs de missiles lancés, via la Syrie, contre des positions israéliennes dans le Golan syrien occupé.

Lieberman s’est rendu vendredi sur la partie du Golan occupée. « Je saisis cette occasion pour adresser ce message à Assad: mettez les Iraniens dehors, mettez Ghassem Souleimani et Qods dehors », a-t-il dit selon ses services.

Ghassem Souleimani commande la brigade Qods qui fait partie des Gardiens de la révolution, l’armée d’élite iranienne.

« Ils ne vous rendent pas service, ils ne font que nuire et leur présence ne fait que causer des dégâts…

Voir l’article original 716 mots de plus

Syrie: une nouvelle coalition terroriste est née

Non classé

MIRASTNEWS

Les terroristes de l’ASL. (Archives)

Rappel c’est dans l’ASL que l’on a vu des mangeurs de cœurs humains en Syrie pendant la guerre, avant que n’apparaisse Daesh!

Des groupes armés de l’Armée syrienne libre (ASL) ont formé une coalition militaire dans une zone de désescalade en Syrie afin de mettre un terme « à leur divergence domestique ».

Sept groupes armés affiliés à l’ASL ont mis sur pied, vendredi 11 mai, une coalition dans une localité située dans la banlieue nord-ouest de Deraa baptisée le « volcan chaud ».

Dans un communiqué, ces groupes ont annoncé que l’objectif de la formation de cette nouvelle coalition militaire était de mettre un terme aux désaccords et discordes internes.

« Eu égard à la délicate situation actuelle, il revient aux groupes militaires opérant dans la région du sud de coordonner leurs forces et converger leurs points de vue pour contrer les dangers qu’ils connaîtront dans l’avenir », lit-on dans le communiqué.

L’objectif de la formation de…

Voir l’article original 994 mots de plus

Israël utilise des «provocations planifiées» pour «faire entrer les Etats-Unis d’Amérique dans une guerre avec l’Iran»

Non classé

MIRASTNEWS

© AP Photo / Pablo Martinez Monsivais

L’escalade de la violence près des hauteurs du Golan et de Damas cette semaine fait partie d’un plan néoconservateur visant à lasser les Etats-Unis d’Amérique dans la guerre contre l’Iran, a déclaré un expert à Sputnik.

Selon Mark Sleboda, analyste de la sécurité et des affaires internationales, l’escalade de violence la plus récente entre Israël et la Syrie montre qu’Israël a l’intention de déclencher un conflit avec l’Iran et de solliciter l’appui des Etats-Unis d’Amérique pour une campagne de guerre plus large.

Ce que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu « veut, plus que toute autre chose, est de faire entrer les Etats-Unis d’Amérique dans une guerre avec l’Iran », a déclaré Sleboda à Loud & Clear de Radio Sputnik jeudi.

« Il y a beaucoup de néocons à Washington autour du président des Etats-Unis d’Amérique [Donald] Trump qui veulent la même chose…

Voir l’article original 796 mots de plus

Accord nucléaire iranien : Guerre de clan virale entre la peste néocon et le choléra mondialiste

Non classé

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

La Guerre c’est la Paix

Trump l’autocrate sait aujourd’hui que son maintien aux affaires dépend avant tout de sa capacité à gérer « paradoxalement » ces dernières ! Il est donc Néocon à l’extérieur, Mondialiste à l’intérieur…La 3ème voie nationaliste, ce vieux cheval populiste de retour, étant à enfourcher uniquement au moment des élections histoire de faire semblant de faire du clientélisme à destination des classes moyennes déclassées et « opiumisés »…

Reste donc alors pour Nixon Trump à jongler entre deux formes de socialisme aujourd’hui en vogue : « Neocon trotskiste – la guerre c’est la paix » ou le Mondialisme versus Marxisme culturel-Marx c’est Jésus… »

En matière de politique étrangère on a donc droit actuellement avec l’Iran à un ultime numéro de cabotinage militaro industriel du sieur Trump : je fais pression sur l’Iran mais c’est les Européens qui vont payer, on avait déjà connu cela avec KGB Poutine ou là encore ce sont…

Voir l’article original 1 580 mots de plus

Trump et le nucléaire iranien, ou comment se tirer une balle dans le pied

Non classé

Le blog d'Antoine Sfeir

Il l’a fait ! Promesse électorale ou dogme idéologique ? Le président Donald Trump a finalement mis sa menace à exécution en décidant hier de retirer unilatéralement les États-Unis de l’accord nucléaire conclu en 2015 entre l’Iran et les Occidentaux, et imposé par Barack Obama à l’État profond américain. Mr Trump affirme ne pas faire confiance aux Iraniens, or il a la mémoire courte : qui, sinon Washington, a permis à l’Iran d’étendre sa puissance régionale en bâtissant un arc, non pas chiite mais bien perse, entre Téhéran et la Méditerranée en passant par Bagdad et Damas ?

Trump Iran Evan Vucci:AP© Evan Vucci (AP)

Un cadeau au Guide suprême

Tout a commencé quand le président Jimmy Carter a lâché le chah en 1979, justement en raison du programme nucléaire que les Occidentaux avaient pourtant encouragé, et a tracé ainsi une autoroute pour les mollahs ; puis son successeur, Ronald Reagan, avec l’Irangate, a vendu illégalement des armes…

Voir l’article original 619 mots de plus

Emmanuel Macron appelle à la «désescalade» entre Israël et l’Iran

Non classé

RESEAU ACTU

Emmanuel Macron appelle à la «désescalade» entre Israël et l’Iran:

Suite au retour de tensions autour du théâtre syrien, e chef de l’Etat français Emmanuel Macron a appelé à une « désescalade »
entre Israël et l’Iran. La présidence a également précisé qu’il s’entretiendra à ce sujet avec la chancelière allemande Angela Merkel, qu’il rencontre dans la journée à Aix-la-Chapelle en Allemagne à l’occasion de la remise d’un prix européen.

Des tensions ravivées par les incertitudes autour du nucléaire iranien

Après des semaines de crispations, les premières lignes militaires sur la partie du Golan occupée par Israël ont essuyé un barrage d’une vingtaine de roquettes,
déclenché selon l’armée israélienne par les forces iraniennes de l’autre côté de la ligne de démarcation en Syrie. Les tensions récentes ont été avivées par les incertitudes autour de l’accord nucléaire conclu en 2015 par les grandes puissances
avec l’Iran et
dénoncé mardi par le président américain Donald Trump

Voir l’article original 95 mots de plus