Les inspecteurs de l’OIAC sont allés sur les lieux de l’attaque chimique présumée à Douma

Non classé

RESEAU ACTU

Les inspecteurs de l’organisation ont pour mission de déterminer si une attaque a eu lieu et quels agents chimiques ont été utilisés.

Le Monde.fr avec AFP et Reuters
|
• Mis à jour le

L’équipe de l’OIAC était arrivée en Syrie le 14 avril. Son retard pour commencer son travail d’inspection a Douma a été notamment expliqué par des raisons de sécurité.
L’équipe de l’OIAC était arrivée en Syrie le 14 avril. Son retard pour commencer son travail d’inspection a Douma a été notamment expliqué par des raisons de sécurité. ALI HASHISHO / REUTERS

Les inspecteurs de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) se sont rendus, samedi 21 avril, dans la ville syrienne de Douma, théâtre le 7 avril d’une attaque chimique présumée. Ses experts y avaient prélevé des échantillons. Une « autre visite pourrait être effectuée à Douma », a déclaré l’OIAC dans un communiqué.

L’équipe de l’OIAC était arrivée en Syrie le 14 avril. Son retard pour commencer son travail d’inspection a Douma a été notamment expliqué par des raisons de sécurité. « La sécurité du personnel de l’OIAC a…

Voir l’article original 207 mots de plus

Yémen : un bombardement de la coalition fait 20 morts

Non classé

RESEAU ACTU

Yémen : un bombardement de la coalition fait 20 morts:

Vingt personnes ont été tuées vendredi dans le sud-ouest du Yémen lors d’un raid aérien mené par la coalition sous commandement saoudien, ont annoncé des habitants.

Les tirs ont touché un véhicule qui transportait 20 personnes dans le sud de la région de Taez, ont-ils dit.

La coalition formée par l’Arabie saoudite intervient militairement au Yémen depuis le printemps 2015 contre les miliciens chiites houthis pour rétablir le gouvernement légitime dans ses fonctions.

from Tumblr https://reseau-actu.tumblr.com/post/173168134589

Voir l’article original

Un employé du CICR tué au Yémen

Non classé

RESEAU ACTU

Un employé du CICR tué au Yémen:

Un employé du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a été tué par balles samedi au Yémen, pays ravagé par plus de trois ans de guerre, a annoncé l’organisation.
Le CICR n’a pas précisé dans l’immédiat si la victime était de nationalité yéménite ou étrangère.
“L’un de nos collègues a été tué par un homme armé dans la ville de Taëz” dans le sud du Yémen, a déclaré à l’AFP un porte-parole du CICR, Adnan Hizam, basé à Sanaa.

La majeure partie de la région de Taëz est sous contrôle des forces gouvernementales mais des zones environnantes sont aux mains des rebelles Houthis.

“Nous sommes en deuil après la mort d’un de nos collègues qui a été tué par balles au Yémen. Nous essayons d’avoir plus d’informations sur cet incident tragique”, a indiqué le CICR dans un tweet.

Le Yémen, pays pauvre…

Voir l’article original 50 mots de plus

Moyen-Orient: la Russie ratisse large

Non classé

RESEAU ACTU

Moyen-Orient: la Russie ratisse large:

La création de coalitions tripartite ou quadripartite au Moyen-Orient où l’Iran, la Syrie, la Russie, l’Irak et la Turquie jouent un rôle de premier rang, a nettement influé sur les crises en Syrie et en Irak. Elles pourraient donc accueillir de nouveaux adhérents et contribuer au règlement d’autres conflits.

Selon Tasnim News, le ministre iranien de la Défense Amir Hatami se trouve depuis mercredi 18 avril à Bagdad en visite officielle pour participer au sommet quadripartite Iran-Irak-Syrie-Russie sur le renseignement et rencontrer les autorités militaires
et sécuritaires irakiennes.

L’objectif de ces quatre pays à Bagdad est de coordonner leur lutte contre « le terrorisme ». «La coopération sur le plan du renseignement entre les quatre pays pour des objectifs communs et des missions contre le terrorisme a été une expérience
réussie pour ramener la stabilité et la sécurité et doit être la base de toute coopération…

Voir l’article original 263 mots de plus

Syrie: les rapports de la CIA mettent en garde contre un retrait US

Non classé

RESEAU ACTU

Syrie: les rapports de la CIA mettent en garde contre un retrait US:

image

Dans son dernier article l’éditorialiste de Rai al-Youm, Abdel Bari Atwan se pose la question suivante: pourquoi les États-Unis auraient-ils décidé de se retirer de la Syrie ? La réponse est bien multiforme: Ce serait d’abord un pas franchi dans le sens des promesses électorales du président Trump quand il affirmait en 2016 vouloir retirer les troupes US de la Syrie, promesse qu’il a d’ailleurs réitéré il y a un mois au grand dam des généraux US.

Trump a avoué que « les Américains avaient dépensé quelque 70 milliards de dollars ces 17 dernières années au Moyen-Orient sans en tirer grands profits ».

Plus loin dans son article, l’auteur évoque le plan « Bolton » porté au grand jour par les médias outre-Atlantique et qui consiste à créer une armée arabe en Syrie en lieu et place des forces que les États-Unis détiennent dans le…

Voir l’article original 418 mots de plus

Un second petit Syrien évoque le tournage de la vidéo sur «l’attaque chimique» à Douma

Non classé

RESEAU ACTU

Un second petit Syrien évoque le tournage de la vidéo sur «l’attaque chimique» à Douma:

Un petit Syrien de Douma a évoqué devant les journalistes de Sputnik le tournage des scènes de la présumée attaque chimique du 7 avril dans cette ville de la banlieue est de Damas. Il y a participé pour avoir des biscuits et des pommes de terre.

Le petit Moustafa, 10 ans, habite dans la ville syrienne de Douma. Au début, il ne voulait pas parler aux correspondants de Sputnik parce que les membres de Jaych al-Islam répétaient ces dernières
années que ceux qui habitent les territoires sous contrôle de l’armée syrienne haïssent les enfants et veulent les tuer. Moustafa refuse net de poser devant la caméra et ne permet de prendre que de loin une photo de lui.

Le petit Moustafa

©
Sputnik . Nour Molhem
Le petit Moustafa

Mais peu à peu, il s’habitue et…

Voir l’article original 363 mots de plus

Incroyable coïncidence ? Des conteneurs de chlore en provenance d’Allemagne et des bombes fumigènes de Salisbury (affaire Skripal) trouvés en Syrie.

Non classé

RESEAU ACTU

Incroyable coïncidence ? Des conteneurs de chlore en provenance d’Allemagne et des bombes fumigènes de Salisbury (affaire Skripal) trouvés en Syrie.:

Le lien entre Salisbury, l’empoisonnement de Skripal et le canular concernant les armes chimiques en Syrie pointe vers une collusion avec l’OTAN.

Par ALEX CHRISTOFOROU

« Plus cette histoire se poursuit, plus les roues tombent du wagon des allégations initiales « , déclare le journaliste indépendant Martin Summers, alors que la Russie révèle à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) qu’ils
ont donné la preuve que le Novichok a été breveté aux États-Unis en 2015.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a déclaré lors d’une conférence de presse jeudi que des conteneurs remplis de chlore provenant d’Allemagne et des bombes fumigènes fabriquées dans la ville de Salisbury, au Royaume-Uni,
ont été trouvés dans la région de la Ghouta orientale de Damas, où aurait eu…

Voir l’article original 317 mots de plus

20 RAISONS POUR TUER BACHAR AL-ASSAD

Non classé

RESEAU ACTU

20 RAISONS POUR TUER BACHAR AL-ASSAD:

1/ Avant la conspiration mondialiste ou la mondialisation, la Syrie était le seul pays pacifique de la région sans guerres ni
conflits internes.

2/Bachar al-Assad a une approbation extrêmement populaire.

3/ Dans les autres pays arabes, la population chrétienne n’atteint pas 1% en raison de la répression subie.

4/ En Syrie, il n’y a pas de banque centrale « Rothschild ».

5/ En Syrie, les femmes ne sont pas tenues de porter la burqa. La charia est bannie par la constitution.

6/ Environ 10% de la population syrienne appartient à l’une des nombreuses branches chrétiennes qui ont toujours été présentes
dans la vie politique et sociale.

7/ La famille al-Assad appartient à l’orientation tolérante alaouite de l’Islam.

8/ La population syrienne est bien informée et discute fréquemment de l’établissement du Nouvel Ordre Mondial.

9/ La Syrie a interdit les aliments génétiquement modifiés ainsi que…

Voir l’article original 359 mots de plus

Le ministre iranien de la Défense fustige les crimes sur les demandeurs d’asile

Non classé

RESEAU ACTU

Les soi-disant défenseurs de la paix se sont transformés en criminels contre des personnes innocentes et sans défense en Irak, en Syrie et au Yémen, a déclaré jeudi le ministre iranien de la Défense dans la capitale irakienne.

Le général de brigade Amir Hatami a fait ces remarques lors de la réunion du comité quadrilatéral de l’Iran, de la Russie, de l’Irak et de la Syrie à Bagdad.

Il a déclaré que la coalition de l’Iran, de l’Irak, de la Russie et de la Syrie, formée à la suite des intensions des dirigeants des quatre pays, avait joué un rôle clé dans la défaite des terroristes de Daech.

Comprendre les menaces ainsi que les intérêts communs des quatre nations et la coopération interarmées entre les deux, a aidé ces pays à atteindre leurs objectifs et à mener à bien des missions antiterroristes, a déclaré le ministre iranien de la Défense.

Voir l’article original 123 mots de plus

Zarif: L’Iran a des options qui vont définitivement faire regretter les Etats-Unis

Non classé

RESEAU ACTU

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré que dans le cas de la sortie de Washington de l’accord nucléaire de 2015, l’Iran a de inombreux choix à l’intérieur et à l’extérieur du PAGC pour faire regretter définitivement les Etats-Unis.

S’adressant aux journalistes à son arrivée à New York jeudi soir pour participer à la réunion de l’Assemblée générale des Nations Unies sur le maintien de la paix, Zarif a déclaré que les mauvaises politiques des Etats-Unis pourraient entraîner la région à un point particulièrement dangereux en Syrie. 

Zarif a déclaré que sa présence à New York lui donnerait l’occasion d’avoir des entretiens avec des groupes de réflexion, des médias, des rédacteurs en chef et des élites politiques à l’extérieur de l’administration américaine. 

Se référant à l’accord nucléaire de 2015 entre l’Iran et le G5 + 1, officiellement connu sous le nom de Plan d’Action Global Commun…

Voir l’article original 281 mots de plus