Une opération bidon ?  

Non classé

Strategika51 Intelligence

Toutes les cibles touchées par les missiles de la coalition sioniste ne sont pas opérationnelles ou ont été désaffectées depuis longtemps (le site de lancement de missiles de Homs est à l’abandon depuis…24 ans ! )

Des missiles de croisière et des bombes n’ont même pas explosé au point d’impact.

L’aérodrome militaire de Dumayr près de Damas, fortement délabré avant l’attaque, n’a subi que deux missiles tombé à l’extérieur de son périmètre.
A quoi a servi cette véritable mascarade ?

Washington a donc coordonné avec Moscou un semblant d’opération pour sauver la face des américains et des anglais.

En fait, Londres prétend que ses Tornado ont bombardé un site désaffecté à Homs. Histoire de se donner un rôle et sauver la face.

Le président Assad a également sauvé la face : sa défense aérienne a descendu deux douzaines de missiles adverses.

Une menace nucléaire russe a du calmer bien des…

Voir l’article original 10 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s