Lavrov se prononce sur les conséquences d’une éventuelle frappe US contre l’armée syrienne

Non classé

MIRASTNEWS

© Sputnik. Vladimir Pesnya

Les conséquences d’une frappe américaine contre les forces gouvernementales syriennes seront des plus graves, estime le ministre russe des Affaires étrangères.

Dans le cas d’une frappe américaine sur les Forces gouvernementales syriennes, les conséquences seront des plus graves, affirme Sergueï Lavrov en réponse à la rhétorique belliciste des États-Unis.

«Mme Haley (Nikki Haley, la représentante permanente des États-Unis à l’Onu, ndlr) doit comprendre que si se servir du microphone au Conseil de sécurité de l’Onu est une chose, le fait que les militaires russes et américains ont des canaux de communication — par le biais desquels il est strictement réglementé ce qui est permis et ce qui ne l’est pas — en est une autre», a-t-il expliqué.

Nikki Haley a menacé lundi la Syrie d’une frappe similaire à celle réalisée par Washington en avril 2017. Elle a annoncé que Washington était prêt à effectuer une nouvelle frappe…

Voir l’article original 1 081 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s