Gérard Brazon La Syrie et le Donbass : la Presse française aux ordres est bien sélective…

Non classé

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

__________________________________________________

Les chiens sont lâchés de nouveau sur Bachar Al Assad. Nous retrouvons les mêmes discours sur nos radios télévisions que ceux qui nous ont accompagnés chaque jour sur Alep. Avec heureusement, le succès que l’on sait. Les gentils rebelles sont les victimes du grand méchant Bachar.

Rien ne fut dit sur Raqqa et sur Mossoul où les bombes tombaient en évitant femmes, enfants et vieillards puisqu’aucun n’est véritablement mort, du moins si l’on en croit les médias français, voire européens. Les bombes américaines, anglaises, françaises savent choisir leurs cibles ! Ce fut, nous diront les bonnes âmes, des bombardements sélectifs…

Moi je n’y crois pas, et toute personne ayant un peu d’intelligence sait qu’une bombe tue sans distinction. Il y a des morts utiles, et d’autres non ! Il y a ceux d’Alep et ceux de Raqqa et de Mossoul. A Alep, ils étaient de facto civils innocents, et à Raqqa…

Voir l’article original 1 320 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s