Israël doit être à majorité juive même s’il faut «violer des droits» selon la ministre de la justice

Non classé

RESEAU ACTU

Alors qu’un projet de loi vise à faire légalement d’Israël «l’Etat-nation du peuple juif», la ministre de la Justice Ayelet Shaked estime que le maintien d’une majorité démographique juive est un impératif qui prime sur les questions de droit.

«Il y a lieu de maintenir une majorité juive, même au prix de la violation des droits» : c’est ainsi que la ministre de la Justice israélienne Ayelet Shaked a défendu le 12 février, lors d’une conférence, la proposition de loi qui vise a définir Israël en tant qu’«Etat-nation du peuple juif», dans des propos rapportés par Haaretz.

«Israël est un Etat juif. Ce n’est pas un état composé de différentes nations», a-t-elle ainsi fait valoir, soulignant que l’Etat devait administrer une égalité des droits civils mais pas nationaux. «Il y a des endroits où le caractère juif d’Israël doit être maintenu, et cela peut parfois se faire au détriment…

Voir l’article original 127 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s