Une histoire simplifiée de l’état voyou nommé Israël, ou l’imposture historique

Non classé

Mustapha Ben Mansour

Toute l’histoire de l’état voyou reste liée aux mensonges continus et éhontés orchestrés par de véritables bandits, usurpateurs, et à l’expropriation systématique de la population palestinienne non armée, suivie par un nettoyage ethnique organisé par des monstres !
OUI, nous pouvons dire sans erreur que cet état artificiel a été introduit par une volonté occidentale impérialiste dans le but d’empêcher l’unité du monde arabe en le disloquant et en créant des pseudos nations « bidons » dirigées par des incapables corrompus jusqu’à la moelle pour aider et faciliter la création du virus sioniste pseudo juif difficile à éliminer afin de perpétuer la domination occidentale qui bat de l’aile et consolider la mainmise judéo-sioniste sur une région qui regorge de pétrole, gaz et richesses naturelles !!!

Le projet sioniste reste d’essence colonialiste avec pour composante principale le vol de la terre et l’appropriation des biens du peuple palestinien en l’appauvrissant et en…

Voir l’article original 201 mots de plus

Jérusalem capitale d’Israël : affrontements à Qalandiya, Bethléem, Hébron et Naplouse – 20 décembre 2017

Non classé

Ancien officier supérieur de Tsahal : « La moralité de l’armée ne doit pas se faire au détriment de la vie des combattants »

Non classé

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

 https://infos-israel.news/wp-content/uploads/2017/12/soldatfrappe.jpg
 ___________________________________________

Le président du Forum pour la Force de Tsahal, le colonel (res.) Raz Sagi, président du Forum pour la Force de Tsahal, a réagit mardi après que des soldats des FDI ont été attaqué par une Palestinienne et n’ont pas réagit aux provocations.

« Les FDI doivent être une armée morale, nous ne pouvons pas être en désaccord à ce sujet », a déclaré Saguy. « Mais la moralité ne doit pas se faire au détriment de la vie des combattants et les soldats doivent agir de manière décisive contre toute forme de violence. »

« Il serait bon que le ministre Lieberman agisse pour transférer les ordres envers cette population civile hostile au ministère de la Sécurité publique et à la police des frontières, car aujourd’hui, ces civiles sont prêts à recommencer  ces attaques mentalement et physiquement comme la famille Tamimi à Nabi Saleh.  »

« D’ici là, les commandants et les soldats…

Voir l’article original 227 mots de plus

Kurdistan : émeutes contre les partis à Raparines, Souleimaniyeh, Rania, Koysinjaq, Kifri, Kalar, Ranya, Taqtaq, Chamchamal, Koya, Rawanduz, Halabja, Said Sadiq, et Qaladze, – 19 décembre 2017

Non classé

Kurdistan : émeutes contre les partis à Erbil, Sulaimaniyah, Balad Ruz, Baquba, Wadi al-Shai, Piramagroun – 18 décembre 2017

Non classé

Assad : Les mains de la France « sont trempées dans le sang syrien »

Non classé

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

Sachant tout le soutien que nos dirigeants apportent depuis des années aux terroristes chargés de faire tomber Assad , il était cocasse d’entendre Macron déclarer dimanche sur France 2 : « D’ici mi, fin février, “nous” aurons gagné la guerre contre l’EI »… OD


« Les tentatives de la France et d’autres pays occidentaux de présenter Damas comme responsable de l’absence de progrès aux négociations de Genève sur la crise syrienne s’expliquent par le fait qu’ils apportent eux-mêmes une assistance aux terroristes.

La France et d’autres pays qui affirment que le récent volet des négociations de Genève sur la Syrie a échoué en raison de la position de Damas, n’ont pas le droit de critiquer la Syrie après avoir soutenu eux-mêmes le terrorisme, a déclaré lundi le Président syrien Bachar al-Assad.

Voir l’article original 288 mots de plus