La fin du pétrole arabe, fin de la malédiction des Occidentaux

Non classé

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

____________________________________________________

C’est en 1859, à Titusville, Pennsylvania, que jaillit le premier puits à vocation industrielle, destiné à l’éclairage. Le succès est immédiat et la spéculation, la course à la production et au transport sont déjà à l’œuvre. En 1870, Rockefeller fonde la Standard Oil Company et construit un véritable empire.

Historique

Au tournant du siècle, les Etats-Unis assurent les deux tiers de la production, devant la Russie, le Mexique, la Roumanie. En Europe, les ressources sont relativement rares et la prospection se fait en direction de nouveaux pays, au Moyen-Orient, en Iran, en Turquie.

L’industrie pétrolière de l’Arabie saoudite est issue des explorations par des sociétés américaines, qui permirent de découvrir les plus gros gisements de pétrole du monde.

Jusque dans les années 30, sous les sables immobiles de l’est arabique, reposaient, insoupçonnées, les plus grandes réserves mondiales de cet or qu’on dit noir.

  • En 1933, le roi, par l’intermédiaire…

Voir l’article original 1 569 mots de plus