MBS ou comment Ryad est devenu un joueur compulsif

Non classé

Strategika 51

La désignation du jeune prince Mohamed Ben Salmane, alias MBS, un habitué des casinos, des bolides de luxe et des Top modèles au poste clé de Ministre de la Défense du Royaume d’Arabie Saoudite, fut suivie par une désastreuse aventure militaire au Yémen voisin qui dure depuis le 26 mars 2015 et des tentatives de rallumer les brasiers syrien et irakien afin de retarder au maximum la fin des hostilités au Levant. En dépit de résultats fort mitigés marqué par un désastre humanitaire sans précédant au Yémen et des attaques contre les confins frontaliers méridionaux du très riche Royaume, MBS est nommé à l’âge de 31 ans prince héritier du Royaume en juin 2017, dérogeant ainsi à la tradition et suscitant le courroux des autres princes de la dynastie mais également de centaines de dignitaires religieux traditionnellement fidèles au palais. Une fois prince héritier, MBS se heurte au très influent…

Voir l’article original 421 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s