Irak : ces chrétiennes ex-esclaves de l’Etat islamique

Non classé

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Irak : ces chrétiennes ex-esclaves de l’Etat islamique____________________________________________________

Du « Figaro » du 3 novembre 2017 :

Moins nombreuses que les yazidies, des femmes chrétiennes ont été prisonnières des djihadistes.

«Merci Dieu, je suis en vie», clame Hayat en syriaque. Libérée de trois ans de captivité et de tribulations aux mains de djihadistes de Mossoul et Tal Afar, cette jeune chrétienne d’une trentaine d’années, à la confiance meurtrie, témoigne pour la première fois. Lors de la nuit du 6 août 2014 sonnant le glas à Qaraqosh, la plus grande ville chrétienne d’Irak, de l’arrivée de Daech, Hayat et son mari n’ont pas fui comme la majorité de la population.

«Au bout de 18 jours, nous sommes partis avec d’autres familles dans des bus affrétés par Daech en direction d’Erbil. Je me souviens avoir été séparée du convoi», commence-t-elle. Hayat perd la trace de son mari qu’elle ne souhaite plus revoir.

Elle le tient pour responsable de ses années d’enfer, n’ayant…

Voir l’article original 750 mots de plus