L’un des meilleurs commandants militaires syriens tué à Deir-Ezzor

Non classé

Strategika51 Intelligence

Plus de 104 généraux sont morts depuis le début de la guerre en Syrie. La plupart appartiennent aux forces armées syriennes, mais également une douzaine relevant du Corps des Gardiens de la Révolution iranienne, un corps d’élite des forces armées iraniennes et pas moins de deux généraux russes dont un Général-Major (Général de Corps d’Armée).

Le dernier officier général tué au combat en Syrie est une véritable légende sur les réseaux sociaux favorables à Damas. Commandant de la redoutable 104ème brigade de la Garde Républicaine de l’Armée Arabe Syrienne (AAS), le général Issam Zahreddine est mort à Deir-Ezzor, qu’il vient d’investir avec ses hommes, lors du passage de son véhicule sur une mine antichar (version officielle).

12.jpeg

L’homme est non seulement une légende en Syrie et en Irak mais l’un des officiers généraux les plus capables ayant émergé du tourbillon destructeur de la guerre en Syrie. Ses méthodes expéditives sont controversées…

Voir l’article original 124 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s