Syrie: les sanctions européennes cachent mal le retour en force de l’armée syrienne

Non classé

Strategika51 Intelligence

L’Union européenne vient d’imposer des sanctions supplémentaires visant des militaires et des scientifiques syriens pour, tenez vous bien, leur implication présumée dans une supposée attaque chimique…Bref le bla-bla habituel qui n’accroche plus grand monde.

Plaisanterie à part, ces sanctions assez ridicules surviennent au lendemain d’un fait majeur, totalement passé sous silence par les médias occidentaux et arabes pro-atlantistes: l’aviation syrienne mène depuis une semaine des raids sur Deir Ezzor et Riqqa, en territoire syrien mais également en dehors des frontières puisque des avions d’attaque syriens sont intervenus au Liban (Arsal), en Irak et aux confins de la Turquie.

Outre les raids visant les rebelles, des intercepteurs syriens continuent à sonder régulièrement les défenses de la base britannique d’Akrotiri (Chypre)…

Certaines bases aériennes reprises aux hordes terroristes sont à nouveau opérationnelles. Des dizaines d’avions légers d’entraînement Albatros L39 modifiés pour l’attaque au sol ont repris leurs activités à Kuwairess.

L’aviation syrienne…

Voir l’article original 67 mots de plus

Expulsion : émeute à Nile Island (Le Caire) – 16 juillet 2017

Non classé

(Vidéo) L’Azerbaïdjan aurait-il fourni des armements à l’Etat islamique ?

Non classé

civilwarineurope

Les journaux arméiens Hayots Achkhar et Hayastani Hanrapetoutiopun du 5 juillet 2017 rendent compte de la parution dans un quotidien bulgare à grand tirage « Troud » d’un article, qui révélerait, preuves à l’appui, les liens de l’Azerbaïdjan avec Daech.

Selon cette publication, l’Azerbaïdjan aurait joué un rôle important dans l’alimentation en armes à Daech avec 350 « vols diplomatiques » partis d’Azerbaïdjan, dans des avions chargés d’armes et de munitions pour alimenter cette organisation terroriste. C’est par la compagnie aérienne d’Azerbaïdjan, Silk Way Airlines que par des vols secrets sous couvert diplomatique, qu’auraient été acheminés des armements azerbaïdjanais vers les groupes terroristes islamiques en Syrie, Irak, Afghanistan, Pakistan et Congo.

Les journalistes d’investigation du journal bulgare seraient parvenus à « casser » le réseau internet de l’Ambassade d’Azerbaïdjan à Sofia pour arriver à se saisir des documents secrets confirmant ces livraisons d’armes de Bakou à Daech. Ces documents seraient…

Voir l’article original 248 mots de plus