Chypre : l’islamiste d’Ankara se permet de mettre en garde contre des projets énergétiques à Chypre

Non classé

civilwarineurope

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a mis en garde lundi les compagnies internationales contre d’éventuels projets gaziers à Chypre, après l’échec du dernier round de négociations sur la réunification de l’île.

Dans une allocution au Congrès mondial de pétrole qui s’est ouvert lundi à Istanbul, M. Erdogan a estimé qu’une « grande opportunité a été manquée » avec l’échec des négociations qui s’étaient tenues en Suisse la semaine dernière pour réunifier les parties grecque et turque de Chypre, divisée depuis 1974.

En 2011, la firme américaine Noble Energy a été la première à découvrir du gaz au large de Chypre, dans le champ Aphrodite, dont les réserves sont estimées à 127,4 milliards de mètres cubes de gaz. Son exploitation n’a toutefois pas encore commencé.

Chypre espère devenir à terme un acteur énergétique majeur en Méditerranée orientale et construire un terminal à terre pour exporter du gaz vers l’Europe et l’Asie à…

View original post 237 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s