Des revirements de la stratégie turque

Non classé

Strategika 51

La Turquie se prépare à attaquer les différentes organisations armées kurdes dont celles bénéficiant d’un soutien militaire US direct au Nord de la Syrie.

Le dispositif militaire turc, axé autour d’Afrin, prévoit des frappes d’artillerie et des raids aériens visant indistinctement les forces démocratiques kurdes, le Parti des Travailleurs du Kurdistan, les milices kurdes irakiennes et celles de l’YPG.

Or des petits contingents de forces spéciales de plusieurs pays de l’OTAN sont disséminés au sein de ces groupes se battant officiellement contre Daech mais officieusement pour un très hypothétique État national kurde à cheval entre la Syrie septentrionale, le sud de la Turquie et englobant le Kurdistan irakien (semi-autonome) jusqu’aux champs pétrolifères de Kirkouk, objet d’un conflit larvé avec Baghdad.

De ce fait, la Turquie, un des membres les plus importants de l’OTAN, a décidé de bombarder ses propres alliés au sein de la vieille Alliance pour se débarrasser des…

View original post 496 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s