Propulsion de MBS en tant que prince héritier: entre défis et ambitions

Non classé

Defense and Strategy

Alors que le monde occidental attendait le dénouement de la crise entre le Qatar et l’axe Saoudo-Emirato-Egyptien, la parution d’un nouveau décret royal annonçant une série de nominations dont celle Mohammed Ben Salmane (MBS) en tant que prince héritier remet l’Arabie Saoudite sur le devant de la scène régionale.

Selon le décret publié le 21 juin 2017 dans l’agence officielle spa, le souverain a écarté l’expérimenté Mohammed ben Nayef, et nommé le jeune prince Mohammed ben Salmane, 31ans, héritier du trône. MBS devient également vice-ministre tout en conservant ces responsabilités actuelles au ministère de la Défense. Désormais seul maitre à bord, MBS devra réorganiser les deux organes de gouvernances établis par son père suite à son intronisation :  le conseil des affaires publiques et de sécurité (dirigé par MBN) et le conseil des affaires économiquew et de développement (dirigé par MBS).

Cette décision royale, considérée comme la deuxième de…

View original post 927 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s