Israël et le Hamas vont droit à la catastrophe.

Non classé

domhertz.com

Avec l’AP au volant et l’Egypte à l’arrière, Israël, propulsé par le vent arrière du golfe persique, met le Hamas au défi de déclencher une nouvelle guerre.

Les combattants des Brigades Ezzedine al-Qassam, l'armée du mouvement terroriste du Hamas, assistant à un service commémoratif pour un commandant tué lors d'une explosion apparemment accidentelle dans le sud de la bande de Gaza le 10 juin 2017 (Crédit : AFP / Said Khatib)

Le gouvernement israélien, l’Autorité palestinienne (AP) et, dans une moindre mesure, le gouvernement égyptien se sont enfermés dans un jeu dangereux avec le Hamas, qui a entraîné les deux millions de malheureux résidents de la bande de Gaza dans cette histoire. Cette course à la mort est alimentée par une combinaison de conflits palestiniens internes, de diverses politiques israéliennes, de changements militaires sur le terrain et d’un siège diplomatique dans le Golfe. Une collision catastrophique semble de plus en plus probable.

Pourtant, en intervenant à la Knesset lundi, le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, a indiqué qu’il n’était pas perturbé par cette situation, notant que l’année écoulée était la plus calme à la frontière avec Gaza depuis 1967 et que, bien qu’il…

View original post 2 161 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s