Israël et le Hamas vont droit à la catastrophe.

Non classé

domhertz.com

Avec l’AP au volant et l’Egypte à l’arrière, Israël, propulsé par le vent arrière du golfe persique, met le Hamas au défi de déclencher une nouvelle guerre.

Les combattants des Brigades Ezzedine al-Qassam, l'armée du mouvement terroriste du Hamas, assistant à un service commémoratif pour un commandant tué lors d'une explosion apparemment accidentelle dans le sud de la bande de Gaza le 10 juin 2017 (Crédit : AFP / Said Khatib)

Le gouvernement israélien, l’Autorité palestinienne (AP) et, dans une moindre mesure, le gouvernement égyptien se sont enfermés dans un jeu dangereux avec le Hamas, qui a entraîné les deux millions de malheureux résidents de la bande de Gaza dans cette histoire. Cette course à la mort est alimentée par une combinaison de conflits palestiniens internes, de diverses politiques israéliennes, de changements militaires sur le terrain et d’un siège diplomatique dans le Golfe. Une collision catastrophique semble de plus en plus probable.

Pourtant, en intervenant à la Knesset lundi, le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, a indiqué qu’il n’était pas perturbé par cette situation, notant que l’année écoulée était la plus calme à la frontière avec Gaza depuis 1967 et que, bien qu’il…

View original post 2 161 mots de plus

Publicités

Meet Aylan & Omran: Child victims used for Syrian war propaganda

Non classé

In Gaza

593e625ac46188740e8b4580© AFP / Global Look Press

June 12, 2017, RT Op-Edge

-Eva Bartlett

In September 2015, a young boy was found washed up on a beach in Turkey. Photos of Aylan Kurdi’s lifeless body were quickly splashed across mass media, much the same way that Omran Daqneesh’s photo inside an ambulance would also be disseminated.
Accusations of responsibility were hurled at the Syrian government, and leaders from Western nations upped their rhetoric about the need for intervention. Meanwhile, the corporate media and Western leaders continued their silence on the murders, decapitations, kidnappings, and actual starvation of children and adults alike in Syria by the armed mercenaries and zealots the West calls “moderates”.

In February 2017, Tima Kurdi, Aylan’s aunt got in touch with US Congresswoman Tulsi Gabbard, and then spoke publicly, saying she supports Gabbards “message to stop arming terrorists, to stop supporting regime change. If the West keeps funding…

View original post 1 198 mots de plus

Guerre des Six Jours : images inédites des pilotes israéliens s’envolant vers la victoire

Non classé

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Guerre des Six Jours : images inédites des pilotes israéliens s’envolant vers la victoire

tsahal-guerre-6-jours-380x200

Tsahal, l’armée israélienne, vient de publier des images inédites de la Guerre des Six Jours en l’honneur des 50 ans depuis ce véritable miracle.

En 1967, Israël a choqué le monde, alors que les medias de la terre donnaient le petit état juif comme perdant face aux armées arabes, dans ce que les arabes annonçaient être une “guerre d’extermination”.

En six jours, Israël a triplé la taille de son territoire, a annihilé les armées de l’air de l’Egypte, de la Syrie et de la Jordanie, faisant         20 000 morts chez nos ennemis pour des pertes israéliennes estimées à 800 morts.

Une combinaison parfaite entre génie et miracle…

Guerre des Six Jours : images inédites des pilotes israéliens s’envolant vers la victoire

(Source : Votre Connexion à Israël)

View original post