Washington, Riyad et Téhéran : les “États profonds” continuent de tirer les ficelles…

Non classé

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Ce vendredi dernier, les Iraniens ont choisi leur nouveau président. Sans trop de surprise : le sortant Hassan Rohani est élu dès le premier tour avec 57 % des voix, contre Ebrahim Raïssi.

Hassan Rohani est donné pour « libéral », tandis qu’Ebrahim Raïssi serait « conservateur ». Inutile de préciser que ces étiquettes ne disent pas grand-chose, surtout lorsque plaquées sur une Perse à la civilisation multimillénaire.

À cet état de fait, plusieurs raisons.

La première tient à la nature du régime instauré en 1979 par l’ayatollah Rouhollah Khomeini, sorte de république couronnée, dirait-on en France, mais là-bas enturbannée : le président dirige tandis que ses ministres exécutent. En revanche, l’ayatollah Khamenei, le successeur du fondateur de la République islamique, veille à ce que les contingences civiles ne viennent pas trop empiéter sur le champ politico-religieux. Bref…

Voir l’article original 1 198 mots de plus

En Arabie saoudite, Donald Trump a décapité 50 pays musulmans.

Non classé

domhertz.com

A Riyad, devant le roi d’Arabie saoudite et 50 dirigeants de pays musulmans, le Président américain a fait discours historique, puissant et sans compromis, d’une intelligence, d’une finesse et d’un réalisme que personne n’a jamais osé prononcer.

Trump-discours-Arabie-saoudite-Dreuz

Trump s’est adressé au monde musulman comme s’il parlait à des enfants, de façon ferme mais respectueuse.

Il a donné aux dirigeants musulmans réunis une leçon de morale, tout en insistant sur le fait que « l’Amérique ne cherchera pas à imposer son mode de vie sur les autres, mais à tendre la main dans un esprit de coopération et de confiance ». En expliquant qu’il n’entend pas que les Etats-Unis leur dictent ou tentent de réformer leur façon de vivre – un virage à 180° par rapport aux néo-conservateurs qui voulaient démocratiser l’Irak, ou à celui d’Obama qui voulait incliner l’Amérique en direction de l’islam, Trump a habilement malaxé le cuir des leaders pour les préparer à…

Voir l’article original 1 590 mots de plus

Affrontements à Qalandiya, Deir Sharaf (Naplouse), Nabi Saleh – 22 mai 2017

Non classé

Quand Donald Trump danse avec les musulmans… Un contrat de 350 milliards de Dollars vaut bien une danse !!!

Non classé

Mustapha Ben Mansour

Un collier en or sans travailler vaut bien une danse !!!

350 milliards balancés dans ce qui ne sera que de la ferraille dans peu de temps n’est-ce pas une grosse ARNAQUE sur le dos du pauvre peuple saoudien dont 25% vivent bien en dessous du seuil de pauvreté dans un pays qui regorge de pétrole ?

Pays dirigé par des sang-sues, rapaces et avides, ignorant TOUT de la politique internationale au point de faire passer l’ennemi sioniste pseudo juif pour AMI et l’Iran musulman pour ENNEMI !!!

Vous voyez bien qu’il s’agit de tarés restant des marionnettes entre les mains d’un Occident impérialiste dominé par la fausse juiverie sioniste !!!

PAUVRES ARABES, dans quelle merde ils baignent !!!

Source : Quand Donald Trump danse avec les musulmans… Un contrat de 350 milliards de Dollars (VIDÉO)

Voir l’article original

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

Non classé

Revue de presse Police & Réalités

Les faits remontent à il y a deux semaines. Mais les médias britanniques, dont le Daily Mail, ont relayé l’information depuis ce week-end. Un soldat de la « Special Air Service » (SAS) – une unité de forces spéciales des forces armées britanniques – a abattu un djihadiste à 2,4 km de distance à Mossoul (Irak). Trois secondes: c’est le temps qu’il a mis pour appuyer sur la gâchette et atteindre la gorge de sa cible……Lire l’article complet

Voir l’article original

Affrontements à al-Khidhr, Jericho, Silwan – 21 mai 2017

Non classé

Arménie : un soldat arménien tué par un tir azéri

Non classé

civilwarineurope

Le soldat arménien Karen Danielyan (né en 1996) a été tué par un tir incendie azerbaïdjanais le 20 mai, dans un avant-poste militaire dans la direction nord de la ligne de contact Artsakh-Azerbaïdjan . Selon un communiqué de presse publié par le ministère de la Défense d’Artsakh, Danielyan a été touché par une balle vers 7h20 (…)

Selon une déclaration distincte publiée par le ministère, les forces armées azerbaïdjanaises ont violé le régime de cessez-le-feu le long de la ligne de contact plus de 100 fois dans la nuit du 19 au 20 mai, tirant plus de 1 750 coups vers les forces de première ligne de l’Artsakh, avec des armes de différent calibre.

La partie azerbaïdjanaise a tiré 32 grenades antichars dans la direction des lignes arméniennes et sept mortiers de 60 mm. Les unités de l’armée de l’Artsakh ont riposté.

Source : http://armenews.com/article.php3?id_article=142235&utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook

APPEL AUX DONS

Nous nous…

Voir l’article original 50 mots de plus

Les enfants perdus du califat

Non classé

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

enfants-esclaves-380x200

Depuis l’instauration de ce que le groupe terroriste appelle son “califat” en juin 2014, Daech mène une politique systématique d’embrigadement d’enfants soldats. Les “lionceaux du califat”, parfois de très jeunes enfants, sont contraints de rejoindre ses rangs, formant une nouvelle génération de jihadistes mis en scène dans les vidéos de propagande. En Irak, Sofia Amara, journaliste à l’agence Capa, en a rencontré certains, sortis de l’enfer de l’embrigadement. Ils racontent leur vie de jeunes combattants enrôlés de force, traumatisés par la violence des actes qu’ils ont commis.

Ce reportage réunit des témoignages bouleversants montrant comment l’organisation terroriste traite les enfants issus des minorités, entre asservissement et exploitation sexuelle. Vendues ou échangées, des petites filles alimentent un marché aux esclaves au cœur de Daech. Des réseaux de résistants s’organisent et tentent de sauver ces enfants prisonniers. Sofia Amara les a rencontrés et a suivi leurs opérations d’exfiltration. Qu’adviendra-t-il de cette génération…

Voir l’article original 34 mots de plus

« Which Side Are You On? The Western Left’s Obsession with Empire »–Danny Haiphong

Non classé

In Gaza

18191367_324888971261094_18803917_n

(Meme by Eva Bartlett. « From 50:24 in this video, Ambassador al-Ja’afari: « …too many ambassadors of the United Nations, they come to me and they say, « You know, Bashar, you are right. Your government is right. We know the truth, but we cannot say it. You can God bless you but we cannot say it. » )

Apr 18, 2017, Black Agenda Report

-by Danny Haiphong

“The anti-war left’s attachment to the anti-Assad narrative is based in a colonial mentality which presumes that Westerners have the right to determine the destinies of peoples residing in what was formerly known as the Third World.”

The Trump Administration’s decision to conduct tomahawk missile strikes on a Syrian Arab Army airfield prompted activists in the US to hit the streets in protest. Protesters marched and spoke out against the airstrikes, which killed over a dozen Syrian soldiers on April 6th. The strikes come amidst…

Voir l’article original 1 554 mots de plus