[Syrie] “La Maison-Blanche a publié un rapport de renseignement manifestement faux, trompeur et amateur” par Theodore Postol (MIT)

Non classé

histoireetsociete

Créé par Olivier Berruyer

Je vous propose aujourd’hui la traduction d’un premier rapport que vient tout juste de réaliser le professeur Theodore A. Postol, du MIT, sur l’attaque au gaz de Khan Cheikhoun le 4 avril, en réaction à un rapport  présenté comme venant de la Maison-Blanche.

C’est un des deux auteurs de l’étude du MIT de 2013 sur l’attaque au gaz à Damas. La vision de ce grand spécialiste des armes (qui a conseillé le Pentagone) est donc importante.

Ceci étant, comme il n’a pas enquêté sur place, on restera extrêmement prudent quant aux conclusions. Cela peut simplement aider à se poser – et à poser – les bonnes questions, afin de découvrir la Vérité.

Il appartient dès lors aux grands médias d’enquêter afin de voir si tout ceci se confirme ou s’infirme. Nous mettrons alors cet article à jour en fonction de leurs conclusions étayées.

Analyse du rapport de…

Voir l’article original 3 649 mots de plus

Etats-Unis : Les 6 positions de l’administration Trump sur la Syrie

Non classé

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

En deux semaines, l’administration Trump a défendu 5 positions différentes sur la Syrie :

Jusqu’au 30 mars 2017
Elle considérait que le président Bachar el-Assad avait été élu par ses concitoyens et était donc légitime au pouvoir. Le 30 mars 2017, son ambassadrice aux Nations unies, Nikki Haley, confirmait que la priorité des États-Unis n’était plus de renverser le président syrien.

Les 5 et 6 avril 2017
Après l’attaque chimique de Khan Sheikhoun, le président Trump et son secrétaire d’État Rex Tillerson considéraient que Damas en était responsable, qu’il avait « franchi la ligne rouge » et que Bachar el-Assad devait partir. Ce faisant ils reprenaient la position des néo-conservateurs et précisément celle d’Hillary Clinton.

Du 6 au 10 avril 2017
Pour le conseiller national de Sécurité, HR McMaster, et le secrétaire à la Défense, James…

Voir l’article original 299 mots de plus

Vers la deuxième chute de Sainte-Sophie ?

Non classé

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Résultat de recherche d'images pour "photos de la basilique Ste Sophie"_______________________________________________

Recep Tayyip Erdoğan, nouveau sultan de Turquie, nous referait-il le coup de son lointain prédécesseur ottoman, Mehmet II al-Fatih (« le Conquérant »), qui, après s’être emparé de Constantinople, le 29 mai 1453, s’en alla prier à la basilique Sainte-Sophie, faisant préalablement massacrer les prêtres qui officiaient à l’intérieur ? Humour islamique oblige, un imam monta alors en chaire pour proclamer qu’Allah était grand et miséricordieux, comme les rivières de sang chrétien dans la ville l’attestaient sans conteste !Ainsi, on apprend que « deux jours avant le référendum organisé en Turquie, et à la veille de Pâques, le président turc projetterait de prier avec des membres de son parti AKP et des responsables religieux à Sainte-Sophie » (source : La Croix qui, au passage, ferait bien d’arrêter de copiner avec une religion qui déteste la Croix, précisément !).

Déjà, en 2016, en période de ramadan, des prières avaient eu lieu dans l’enceinte de l’édifice, et la télévision…

Voir l’article original 304 mots de plus

A multi-level analysis of the US cruise missile attack on Syria and its consequences (The Saker)

Non classé

Strategika51 Intelligence

The latest US cruise missile attack on the Syrian airbase is an extremely important event in so many ways that it is important to examine it in some detail.  I will try to do this today with the hope to be able to shed some light on a rather bizarre attack which will nevertheless have profound consequences.  But first, let’s begin by looking at what actually happened.

The pretext:

I don’t think that anybody seriously believes that Assad or anybody else in the Syrian government really ordered a chemical weapons attack on anybody.  To believe that it would require you to find the following sequence logical: first, Assad pretty much wins the war against Daesh which is in full retreat.  Then, the US declares that overthrowing Assad is not a priority anymore (up to here this is all factual and true).  Then, Assad decides to use weapons he does…

Voir l’article original 6 790 mots de plus

Damas se prépare à une double offensive sur deux axes

Non classé

Strategika51 Intelligence

Les forces armées syriennes se préparent à contrer une solide offensive des forces rebelles mercenaires soutenues par les forces US et israéliennes en provenance des confins jordaniens et dont l’objectif serait la province sudiste de Deraa.

Des renforts de troupes et de blindés syriens encombrent depuis un peu plus de deux jours les axes entre Damas et Deraa.

Washington et ses alliés régionaux ont crée deux armées rebelles mercenaires: l’une basée en Jordanie et l’autre en Turquie. Le plan de guerre en élaboration prévoit au moins un scénario dans lequel les unités de l’armée syrienne seraient prises en tenailles par deux axes d’invasion solidement soutenus par un assaut aérien et balistique américain. Le Casus Belli cette fois-ci serait un « bombardement chimique aux conséquences horribles sur une des banlieues Sud de Damas, plus probablement Jobar ou la Ghouta ».

Plus au Nord, les forces syriennes soutenues par des factions armées palestiniennes, continuent…

Voir l’article original 273 mots de plus