Non classé

Strategika51 Intelligence

Le ministère de la vérité est devenu une réalité.

Nous allons donc délivrer nos propres vérités ici.

À commencer par l’ignoble mise en scène d’un père affligé par la perte de ses deux enfants à Idlib et dont la photo fait la Une d’un journal US.

L’acteur professionnel incarnant le rôle d’un père de famille syrien n’est ni marié ni père d’une quelconque progéniture. Après un passage par l’Université américaine de Beyrouth, ce type se retrouve à Idlib, fief terroriste en Syrie, en train de se produire pour des films de propagande qu’Hollywood a officiellement adoubé en decernant un Oscar à un film de propagande terroriste.

Liberman, le bouillonnant ministre de la guerre israélien se montre particulièrement enthousiaste à accuser Damas d’avoir mené une attaque aux gaz de combat à Idlib.

Cela renseigne en soi sur l’étendue de cette nouvelle supercherie.

Les réseaux dormant du Mossad à Jobar ont échoué…

Voir l’article original 43 mots de plus