Reprise des pourparlers pour la réunification de Chypre

Non classé

civilwarineurope

Après sept semaines d’interruption, les dirigeants chypriotes grec et turc ont accepté de reprendre les pourparlers visant à réunifier l’île méditerranéenne. Espen Barth Eide, diplomate norvégien qui supervise le processus depuis deux ans sous l’égide de l’ONU, en a fait l’annonce, mardi 4 avril (…)

MM. Anastasiades et Akinci s’étaient entretenus dimanche lors d’un dîner, pour la première fois depuis la suspension des discussions. Ce dîner s’est tenu dans la zone tampon de la capitale Nicosie, coupée en deux par la ligne de démarcation séparant les deux parties de l’île depuis les combats de 1974. Mais après quatre heures de rencontre, les deux hommes avaient convenu qu’il faudrait « davantage de travail » avant de relancer les pourparlers.

Les progrès réalisés au cours des derniers pourparlers ont pourtant été en grande partie le fruit de la relation personnelle entre M. Anastasiades et M. Akinci, dirigeant de la République turque de…

Voir l’article original 150 mots de plus

Attaque chimique en Syrie.

Non classé

domhertz.com

Une nouvelle journée d’horreur en Syrie, mardi 4 avril. Au moins 58 personnes sont mortes, dont 11 enfants, dans une attaque probablement chimique à Khan Cheikhoun.

Attention, certaines images peuvent choquer.

Un homme victime de l'attaque chimique dans la province d'Idleb (Syrie), le 4 avril 2017.

Que s’est-il passé ?

« Ce matin, à 6h30, heure locale, 5h30 heure de Paris, des avions militaires ont pris pour cible Khan Cheikhoun », a déclaré Mounzer Khalil, directeur des services de santé d’Idleb, lors d’une conférence de presse. « Nous avons entendu des bombardements (…) Nous avons accouru dans les maisons et il y avait des familles mortes dans leurs lits. On a vu des enfants, des femmes et des hommes morts dans les rues ».

1009916-un-bebe-syrien-est-soigne-apres-une-attaque-au-gaz-toxique-du-gouvernement-sur-la-ville-rebelle-de-k

Le bilan de l’attaque varie selon les sources. En plus des 58 morts, le directeur des services de santé d’Idleb parle de 300 blessés. La chaîne de télévision Orient News, favorable à l’opposition syrienne, fait état de 150 blessés. L’OSDH évoque pour sa part 60…

Voir l’article original 1 307 mots de plus