[Vidéo] Joanna, jeune Danoise d’origine kurde, tue près de 100 djihadistes de Daesh et… risque la prison au Danemark

Non classé

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

http://static.europe-israel.org/wp-content/uploads/2017/02/Joanna-Palani.jpg__________________________________________________

Une jeune Danoise d’origine kurde pourrait être condamnée à six mois de prison à cause d’une loi danoise sur les «combattants étrangers», alors qu’elle a lutté contre les djihadistes.

Joanna Palani, 23 ans, risque une peine de prison au Danemark pour avoir combattu Daesh. Joanna a quitté le Danemark en 2014 pour rejoindre les forces kurdes en Syrie, où elle aurait tué 100 djihadistes, d’après les informations du bataillon des forces kurdes (YPG) dont elle faisait partie.

Joanna Palani, étudiante en philosophie, a choisi d’aller au bout de ses idées. En 2014, la jeune femme d’origine kurde iranienne est partie en Syrie pour être en première ligne dans la lutte contre Daech. Elle dit être partie combattre Daech en Syrie pour défendre l’Europe et les femmes. Mais depuis son retour, le gouvernement danois la considère «comme une terroriste» alors que Daech a mis sa tête à prix.

http://static.europe-israel.org/wp-content/uploads/2017/02/Joanna-Palani-674323.jpg

Elle a combattu aux…

Voir l’article original 231 mots de plus

[Vidéo] Joanna, jeune Danoise d’origine kurde, tue près de 100 djihadistes de Daesh et… risque la prison au Danemark

Non classé

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

http://static.europe-israel.org/wp-content/uploads/2017/02/Joanna-Palani.jpg__________________________________________________

Une jeune Danoise d’origine kurde pourrait être condamnée à six mois de prison à cause d’une loi danoise sur les «combattants étrangers», alors qu’elle a lutté contre les djihadistes.

Joanna Palani, 23 ans, risque une peine de prison au Danemark pour avoir combattu Daesh. Joanna a quitté le Danemark en 2014 pour rejoindre les forces kurdes en Syrie, où elle aurait tué 100 djihadistes, d’après les informations du bataillon des forces kurdes (YPG) dont elle faisait partie.

Joanna Palani, étudiante en philosophie, a choisi d’aller au bout de ses idées. En 2014, la jeune femme d’origine kurde iranienne est partie en Syrie pour être en première ligne dans la lutte contre Daech. Elle dit être partie combattre Daech en Syrie pour défendre l’Europe et les femmes. Mais depuis son retour, le gouvernement danois la considère «comme une terroriste» alors que Daech a mis sa tête à prix.

http://static.europe-israel.org/wp-content/uploads/2017/02/Joanna-Palani-674323.jpg

Elle a combattu aux…

Voir l’article original 231 mots de plus

Syrie : en première ligne dans la bataille de Raqqa contre l’Etat islamique.

Non classé

domhertz.com

Une équipe de TV-NEWS a pu filmer les combats aux côtés des forces arabo-kurdes qui affrontent les jihadistes aux portes de leur fief en Syrie.

ggg

Avec la ville de Mossoul, en Irak, la cité de Raqqa, en Syrie, est l’autre grand objectif de la coalition internationale qui combat les jihadistes de l’organisation Etat islamique. Les Forces démocratiques syriennes, une alliance de combattants kurdes et arabes, ont lancé l’offensive le 6 novembre 2016.

Résultat de recherche d'images pour "première ligne aux côtés des combattants kurdes."

Cédric, ex-soldat français, engagé contre l’EI

Pour réaliser ce reportage, diffusé samedi 18 février, dans la banlieue du fief jihadiste en Syrie, Laëtitia Niro, Fabien Lasserre et Edouard Manet ont suivi Cédric, un ancien soldat de l’armée française, âgé de 32 ans, qui a tout plaqué pour rejoindre les rangs des combattants kurdes. Ils ont aussi rencontré Diljin, 28 ans, qui commande les quarante soldats de la brigade locale kurde des milices YPG, les Unités de protection…

Voir l’article original 80 mots de plus

La situation au Moyen-Orient, par le géopoliticien Albert Soued

Non classé

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

http://photos1.blogger.com/img/76/3823/400/soued1.jpg__________________________________________________

Autorité Palestinienne (AP)

– Indignation d’un réfugié palestinien : « Je n’ai pas d’espace pour vivre dans le camp de réfugiés. Pourquoi je vis ici ? Après 69 ans de conflit, c’est une honte d’être considéré comme un réfugié et de vivre cette vie… Depuis 69 ans, l’Autorité palestinienne reçoit beaucoup d’argent grâce à moi. Ils m’utilisent pour obtenir plus de fonds en mon nom. Je ne vois pas de changement… Nous avons les mêmes infrastructures qu’il y a 40 ans. Il y a en moyenne 50 élèves dans la même classe. Quand j’étais étudiant, nous manquions de choses élémentaires à l’école. Nous avions l’habitude de passer l’hiver sans chauffage et il n’y avait même pas un ventilateur en été. Nous avons à peine eu des stylos pour écrire. Je viens d’une famille pauvre. Il n’y avait pas de nourriture à l’école pour ceux qui n’avaient pas d’argent. Ils…

Voir l’article original 1 108 mots de plus

Interview abjecte de Laurence Haïm : Elle interroge Netanyahu, mais à son habitude, elle n’entend rien

Non classé

Interview abjecte de Laurence Haïm : Elle interroge Netanyahu, mais à son habitude, elle n’entend rien

Non classé